Horoscope de Juillet 2019 : Bélier

HoroscopeHierAujourd'huiDemainSemaine • Mois • 20192020

Amour : mettez-y du vôtre !
Vous aurez à coeur en juillet de veiller à la bonne entente familiale et vous souhaiterez vous mettre et rester à l'écoute des besoins de vos proches. Qu'il s'agisse d'améliorer vos conditions de vie ou de gérer d'éventuels conflits, vous pouvez compter sur Vénus à partir du 3 pour relayer vos efforts. Attention cependant en amour à ne pas trop chercher à imposer votre volonté à l'autre qui n'appréciera pas forcément que vous preniez vos désirs pour des ordres. Restez ouvert à tout, Ami Bélier, et surtout au dialogue et en cas de désaccord mettez de l'huile dans les rouages plutôt que sur le feu.

1er décan (21 mars-1er avril) : un peu électrique !
Si vous ne manquez ni d'envie ni de ressources pour faire le bonheur de votre entourage (le 8), vous pourriez en revanche ne pas être forcément à prendre avec des pincettes en amour où votre petit côté irascible pourrait déplaire. Ainsi, veillez aux alentours du 11 et du 29 à faire des concessions si vous ne voulez pas que la relation parte en vrille. Si vous n'êtes pas d'accord avec l'autre sur la gestion des biens, si votre soif d'exprimer librement vos potentiels le trouble ou si vous avez tendance à penser en juillet que vos désirs sont des ordres, tâchez de mettre un peu d'eau dans votre vin si vous ne voulez pas que le mois se termine sur une note un peu électrique. Vous voilà prévenu.

En couple, si vous faites plutôt preuve de bonne volonté avec vos proches et usez de votre charme pour faire régner une bonne ambiance en famille, vous aurez plus de mal à faire passer vos messages vis-à-vis du partenaire qui n'appréciera pas forcément que vous preniez les décisions sans le consulter ou que vous exigiez de lui qu'il suive sans broncher vos directives. Attention aux conflits qui pourraient dégénérer en bataille rangée le 11 et le 27 où vous feriez bien de baisser d'un ton plutôt que de n'en faire qu'à votre tête.

Célibataire, si vous semblez plutôt bien disposé à l'égard de votre famille où vous affichez une belle humeur (le 8), vous serez tendu comme un arc sur le plan sentimental où votre quête pourrait prendre une tournure offensive et éloigner, voire braquer l'autre. Si vous avez quelqu'un en tête (et dans le coeur), évitez d'affirmer et surtout d'imposer vos règles et laissez (au moins un peu) la parole et l'initiative à l'autre.

2ème décan (2 avril-11 avril) : essayez de vous évader un peu du travail !
Des responsabilités importantes ou (et) des charges additionnelles que vous devez assumer au travail tendront peut-être ce mois-ci à peser lourd sur vos épaules (le 9, le 17). Votre emploi du temps ne vous laisse sans doute que peu de marge pour vous occuper comme vous le souhaiteriez de ceux que vous aimez. Vous vous sentirez parfois un peu déchiré entre obligations professionnelles et une vie de famille que vous souhaiteriez préserver. Vous miserez sur vos ressources intérieures (intuition, inspiration) pour compenser peut-être votre manque de présence et faire ressentir aux autres que vous oeuvrez à leur bonheur (le 11, le 18). Gardez confiance en vos initiatives car, en fin de mois, vous devriez être en mesure de gérer vos amours et d'embarquer l'autre dans vos rêves (le 25).

En couple, certes, vous êtes un peu préoccupé par un travail qui vous demande beaucoup et ne vous laisse que peu de temps pour profiter de votre vie de famille. Vous aurez cependant l'art et la manière en juillet de faire comprendre aux vôtres que votre lutte est motivée par le désir d'assurer à vos proches le confort moral et matériel et moral qu'ils méritent. En toute fin de mois, vos efforts pourraient être récompensés et vous inviterez votre partenaire à repousser avec vous les frontières du possible (le 25).

Célibataire, en dépit d'un désir affiché de vous occuper de votre famille ou de vous consacrer à l'amélioration de vos conditions de vie, vous aurez peu d'occasions de lever le pied en juillet où vous devriez cependant vous ressourcer en bonne compagnie. Reliez-vous à votre monde intérieur (le 11, le 18) et comptez sur Mars en fin de mois (le 25) pour vous redonner du poil de la bête et l'envie de séduire.

3ème décan (12 avril-20 avril) : sortez de votre tour d'ivoire !
Tâchez de prendre le temps d'expliquer à votre entourage ce qui vous empêche d'être totalement présent actuellement. Vous traversez une période de restructuration sur le plan professionnel (et peut-être même sur un plan plus global), susceptible d'affecter votre vision du monde et votre conception de l'avenir à redéfinir pour vous sentir plus en adéquation avec vous-même. Si vous sentez que vos proches sont troublés par votre attitude, profitez de l'influence apaisante de Vénus (entre le 18 et le 28) pour faire le point en famille et leur faire comprendre que vous ne les oubliez pas au passage. À partir du 19, des discussions laissées en rade pourraient revenir d'actualité. Attelez-vous à creuser les sujets qui coincent sans éluder la moindre zone d'ombre.

En couple, le Soleil et Vénus vous invitent à prendre des vacances en famille mais vous n'avez pas forcément le coeur à vous distraire. Vous êtes un peu obnubilé par des remous intérieurs qui vous poussent à remettre en question votre job et, pour certains, leur orientation de vie. Et si vous profitiez d'une conjoncture favorable aux échanges pour aborder en douceur ces problèmes de fond qui pourraient finir par altérer l'ambiance à la maison ? Vous en aurez l'occasion en juillet, à partir du 19 où, que vous le vouliez ou non, il faudra parler.

Célibataire, vous avez du mal à vous évader de préoccupations liées à votre destinée et de ce que vous voulez vraiment réaliser. Pluton jette le trouble dans votre vie et ne vous laisse que peu de marge pour vous soucier de votre entourage. Tâchez cependant en juillet de sensibiliser vos proches à vos interrogations existentielles. Histoire qu'il comprenne (au moins un peu) ce qui vous hante. Quoi qu'il en soit, si cette perspective ne vous tente guère, Mercure vous mettra la pression à partir du 19, vous contraignant bon gré, mal gré à parler de vous aux autres.

Mon conseil :

Un mois d'été où il y aura parfois de l'orage dans l'air ou des malentendus en toile de fond. Le seul moyen d'éviter les incompréhensions et éventuelles disputes ? Écoutez un peu ce qu'on vous dit et expliquez ce qui vous chagrine.


1er décan (21 mars-1er avril) : jetez un peu de lest !
Si vous ne manquez ni d'idées ni de créativité pour attirer l'attention des autres au travail, c'est peut-être la diplomatie et un brin de souplesse qui vous font défaut actuellement. Certes, vos arguments sont en béton, vous déployez une belle assurance qui pourrait donner envie à votre entourage de vous croire et de vous suivre. Vous développez actuellement une originalité de ton et des ressources qui surprennent et séduiront en juillet si vous consentez à baisser d'un ton et à ne pas vous prendre pour le toit (le roi) du monde. Veillez ainsi à ne forcer la main, à n'imposer vos projets et initiatives à personne (le 11, le 29) si vous souhaitez ne pas trop braquer des interlocuteurs qui aimeraient assez que vous leur demandiez leur avis avant de donner vos ordres. Certes, vous êtes inventif et vos dons et trouvailles peuvent servir la cause commune mais, pour l'instant c'est essentiellement à vous, Ami Bélier, que vous pensez et en juillet, ça se voit (un peu trop).

2ème décan (2 avril-11 avril) : faites-vous confiance !
Saturne bride un peu votre expansion et ne récompensera vos efforts qu'avec l'aval du temps. L'austère planète vous demande beaucoup (trop ?), teste votre capacité à faire face sans broncher, à relever les défis qu'on vous lance et à faire preuve de patience. Heureusement, si la pression que vous ressentez sur le plan professionnel gâche un peu vos vacances ou plombe un peu l'ambiance en famille, vous pouvez compter sur votre univers intérieur pour vous offrir les ressources dont vous avez besoin pour vous reconnecter à vous-même, renouer avec votre créativité et continuer à aller de l'avant et à porter vos ambitions. À partir du 17, Mars booste vos énergies et vous dote d'une détermination qui devrait vous aider à boucler le mois, non seulement en pleine possession de vos moyens mais également, Ami Bélier, en capacité de réaliser un exploit (le 25).

3ème décan (12 avril-20 avril) : arrêtez de ruminer !
Pluton vous presse de revoir votre carnet de route, quitte à devoir changer d'orientation, de job et pour certains de vie. De gré ou de force, vous voilà donc contrait de vous colleter à vos doutes et peurs dans le but de les dépasser et de tracer un chemin qui vous rapproche de vous-même et de votre nature la plus profonde. Le défi sera, en juillet, de concilier vie de famille (surtout si vous prenez vos congés en juillet) et vos interrogations sur le fond. Si des perspectives se sont ouvertes ou élargies ce printemps, comptez sur le temps, Ami Bélier, pour que ces nouveaux flux se concrétisent. En attendant et en juillet, essayez de décompresser un peu, de lever le pied et l'ancre. Prenez des vacances.

Mon conseil :

Un mois d'été où vous aurez tous un peu de mal à mettre sur off. Et pourtant ? Vous seriez bien inspiré de vous retirer (au moins un peu) du jeu. Histoire de consacrer un peu de votre précieux temps aux vôtres, au repos et peut-être prendre du recul...sur les événements en cours.


1er décan (21 mars-1er avril) : un peu (trop) stressé !
Vous voulez tout et de préférence tout de suite ? Veillez cependant à ce que votre belle détermination ne se mue pas en obstination et ne vous pousse pas à abuser votre autorité et de vos forces. Auquel cas, vous pourriez finir par en manquer et finir le mois à cran et épuisé. À vous de voir

2ème décan (2 avril-11 avril) : retour sur soi ou plutôt en soi conseillé !
Saturne vous demande beaucoup et vous contraint à rester en mode vigilance ? Essayez de vous relier à ce qui vous anime intérieurement et pourrait contribuer à vous ressourcer efficacement. Ainsi, c'est au-dedans que vous devrez en juillet puiser vos forces. Le meilleur moyen, en fin de mois, de rebondir et de finir la session à fond

3ème décan (12 avril-20 avril) : inquiétude récurrente !
Vous aurez du mal à échapper à certaines inquiétudes quasi obsessionnelles concernant votre avenir, votre statut, votre destinée et vous pourriez, en juillet, peiner à vous ressourcer vraiment. Si des questions de fond sont débattues en famille à partir du 19, attelez-vous à trouver les bonnes réponses. Celles qui vous permettront de resserrer les rangs. Le meilleur moyen peut-être de finir le mois de manière constructive

Mon conseil :

Il sera certainement un peu difficile pour certains de débrayer en juillet. Tâchez cependant de relâcher un peu la pression. Histoire de ne pas provoquer de remous ou de déclencher de conflits qui ne feraient que vous plomber un peu plus les ailes.

Horoscope Juillet

Horoscopes mensuels

Horoscope