Horoscope de Juillet 2019 : Scorpion

HoroscopeHierAujourd'huiDemainSemaine • Mois • 20192020

Amour : faites des efforts !
Vénus devrait vous aider en juillet à faire évoluer vos relations. Qu'elles soient privées ou en lien avec votre activité, vous n'aurez pas trop du soutien de la délicieuse planète pour compenser une énergie plutôt guerrière que vous dépenserez pour faire ou garder votre place au soleil, Ami Scorpion, mais qui par extension pourrait quelque peu perturber votre vie affective. Tâchez de rester conscient de ce que vous dites et faites si vous ne voulez pas que vos amours pâtissent de votre humeur pas forcément des plus conciliante et aimable. Fuyez toute forme de rigidité qui pourrait laisser penser à l'autre que vous n'êtes pas disponible, même si c'est sans doute un peu vrai.

1er décan (24 octobre-3 novembre) : faites la part des choses !
Gageons qu'Uranus continue à ébranler un peu (beaucoup) vos relations (qu'elles soient privées ou professionnelles) depuis début mars. En juillet, si le mois démarre plutôt favorablement le 8 : vous faites passer vos messages en douceur et y mettez du vôtre pour redonner des couleurs et du sens à vos amours, vous aurez ensuite bien du mal à garder des relations sereines avec le monde qui vous entoure. Vous devriez en effet être mobilisé par des objectifs sociaux ou professionnels qui vous donnent du fil à retordre et risquent de vous éloigner de l'autre, voire perturber la relation. Veillez si possible à ne pas faire peser sur l'autre votre humeur de chien (le 11, le 29) et réservez vos foudres à vos associés, collègues ou patron.

En couple, ce n'est pas vraiment le mois pour embarquer pour Cythère ni pour prendre du bon temps. Si vous aspirez sincèrement à faire évoluer le lien dans le bon sens, à faire bouger les lignes pour renforcer votre duo le 8, gare ensuite aux emportements intempestifs qui, s'ils ne s'adressent pas au partenaire mais à ceux avec lesquels vous êtes en affaires, tendront cependant à affecter votre duo. Réservez donc votre hargne à ceux qui vous mettent en rogne.

Célibataire, si vous faites de votre mieux le 8 pour attirer l'attention de qui vous plaît et générer des échanges qui sortent un peu de l'ordinaire, vous décrocherez vite pour régler des comptes et défendre vos intérêts au travail. Des affrontements qui ne favoriseront guère votre sérénité et tendront à court-circuiter, voire à vous faire oublier votre quête amoureuse pour l'instant.

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : croyez-y !
Si vous souhaitez en juillet vivre à l'heure d'été sur le plan affectif, quittez d'emblée toute vision réductrice du monde et de ce que vous pensez de l'autre, des autres (le 9, le 17) pour favoriser une approche plus sensible, humaine et inspirée des relations qui vous permettra de vous épanouir plus pleinement (le 11, le 18). Si vous avez pour objectif d'élever les débats plutôt que de camper sur des positions qui vous enferment dans des schémas de pensée et de croyance trop étroits, vous pourriez passer à côté d'une source d'amour effectivement enrichissante et susceptible d'élargir vos horizons et pas seulement sur le plan amoureux. Comptez en effet sur l'association entre le Soleil, Vénus et Neptune pour atteindre des sommets et partager avec ceux que vous aimez des moments exceptionnels.

En couple, à fuir ? Les idées toutes faites, une étroitesse d'esprit qui pourrait vous faire louper le coche. Lequel ? Celui d'une complicité exaltée (retrouvée) avec l'élu et pas seulement. Misez sur votre ouverture spirituelle pour toucher au coeur des êtres qui vous le rendront bien et pourraient (le 11, le 18) vous permettre d'accéder à la version ultime de l'amour.

Célibataire, si vous êtes en quête de l'âme soeur, renoncez d'emblée à aborder l'amour sous un angle trop critique et donc forcément réducteur. Ouvrez-vous plutôt à la possibilité que le grand amour existe et que vous allez le trouver. Car si vous acceptez d'abandonner toute forme de cynisme, de doute systématique vous pourriez bien être surpris et enchanté le 11 et le 18 où le meilleur pourrait arriver.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : identifiez vos peurs ! Vous devez certainement composer avec des perturbations affectant vos échanges avec l'entourage. Pluton sème le trouble dans vos relations avec les proches et pourrait ce mois-ci vous placer face à une impasse sur le plan de la communication (le 14, le 21) si vous n'y prenez pas garde. Tâchez de rester ouvert à la discussion et surtout prêt à vous remettre vous-même en question si vous voulez que les autres fassent de même. Sinon ? Vous vous exposez en juillet à quelques déceptions que vous éviterez si vous gardez pour objectif de faire évoluer vos liens et faites tout ce qui est en votre pouvoir pour garder le contact.

En couple, le courant ne passera pas forcément très bien (le 14, le 21) en dépit des probables efforts que vous consentirez pour faire comprendre à l'autre ce que vous attendez de lui et ce qu'il peut espérer de vous. Essayez de le rassurer quant à vos intentions si vous voulez ouvrir et garder ouvert un dialogue constructif, quelles que soient les zones d'ombre à éclaircir ensemble.

Célibataire, quel que soit votre désir de vivre des histoires à la hauteur de vos ambitions, vous devrez composer en juillet avec des tensions intérieures qui auront tendance à vous faire douter de tout. Tâchez de prendre le temps de vous pencher sur ce qui coince en vous (conditionnement négatif sur le plan affectif lié à d'anciens traumas par exemple) si vous souhaitez vraiment donner une chance à quelqu'un. Et en juillet, vous en aurez vraiment envie.

Mon conseil :

Un mois où chacun devra tenter de communiquer sagement pour se faire comprendre, entendre et aimer comme il l'espère. À vous de voir ce qu'il convient de tenter ou d'éviter pour que le courant passe cinq sur cinq.


1er décan (24 octobre-3 novembre) : la méthode douce, vous connaissez ?
Si vous cherchez effectivement à travailler autrement, avec d'autres gens, à tenter d'autres associations susceptibles de vous aider à renouveler vos méthodes, à faire bouger les lignes, vous pourrez compter sur Vénus (le 8) pour exprimer vos attentes en douceur et sans bousculer personne. Cependant, renoncez ensuite à faire trop d'étincelles et surtout à vous imposer sans nuance ni préavis aux alentours du 11 et du 29 où, sans aucun doute, votre audace et votre autorité ne feront pas l'unanimité dans les rangs. Attendez-vous à être critiqué, voire rejeté si vous forcez le passage et si vous vous croyez tout permis. Certes, votre détermination à aller de l'avant, à tracer la route semble légitime, Ami Scorpion, mais ce n'est pas une raison pour foncer dans le tas et griller tout le monde. Ainsi, si vous souhaitez changer de voie, rompre un contrat ou en signer un qui correspond à vos attentes, veillez à ménager ceux avec lesquels vous devez traiter vos affaires. Le meilleur moyen pour éviter les prises de bec ou vous faire des ennemis irréductibles, faute de tact et d'un peu de patience. À bon entendeur...

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : n'ayez pas peur de voir grand !
Essayez de quitter un point de vue très (trop) cartésien qui ne conviendra pas et pourrait figer vos élans et initiatives le 9 et le 17. Il est plutôt temps de prendre votre envol, de dépasser toute approche réductrice de vos ambitions et de miser sur une inspiration et une intuition au top le 11 et le 18. N'ayez pas peur de décoller sans ceinture car vous serez guidé. Votre créativité et votre vue en altitude de ce que vous pouvez (et devez) entreprendre vous permettront d'accomplir des miracles. Résultat positif assuré en fin de mois (le 25) où vous pourriez obtenir les moyens d'aller de l'avant et même, Ami Scorpion, de prendre les rênes.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : faites face !
Ne laissez pas le doute, la peur, vos complexes miner votre capacité à vous dépasser et à faire évoluer votre situation dans le bon sens. Vous ne manquerez en juillet ni d'inspiration ni d'ambition juste d'un peu de confiance en vous. Si, à partir du 19, des discussions, négociations concernant votre avenir et vos aspirations sont de nouveau d'actualité, défendez vos intérêts, vos idées sans flancher et n'hésitez pas à mettre en avant vos talents et mérites (le 25). Le meilleur moyen de parvenir à vos fins et peut-être de vaincre vos inhibitions, Ami Scorpion, en vous obligeant à regarder droit devant plutôt qu'en arrière.

Mon conseil :

Un mois qui vous testera et pas seulement sur vos capacités mais surtout sur votre aptitude à gérer vos échanges avec l'extérieur et vos partenaires professionnels. Pas une mince affaire mais dont vous pourriez sortir gagnant si vous adoptez une attitude de vainqueur sans pour autant vous croire tout permis.


1er décan (24 octobre-3 novembre) : canalisez votre agressivité !
Vous manquerez certainement de patience en juillet et vous aurez tendance à vous passer de l'avis et du consentement des autres pour mener votre barque. Pour éviter les chocs frontaux susceptibles de décupler votre agressivité et d'épuiser vos ressources, essayez ce mois-ci de mettre plus d'huile dans les rouages que sur le feu

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : suivez votre inspiration !
Des ressources intuitives et une créativité exaltée. De quoi oeuvrer de manière productive tout au long du mois si vous ne vous laissez pas enfermer dans une vision réductrice du monde qui pourrait ruiner vos efforts et vos chances. Ce serait dommage et évitable si vous écoutez votre coeur plutôt que de vous accrochez à votre mental

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : dépassez vos peurs !
Ne laissez pas votre mental ou pire, votre inconscient mener le jeu et le troubler. Reliez-vous au désir que vous avez d'ouvrir les écoutilles. Une option qui vous permettra d'échapper au doute et d'aller de l'avant en pleine possession de vos moyens
Mon conseil :

Il vous faudra en juillet tenter de gérer sagement certaines tendances pas forcément porteuses. Qu'il s'agisse d'un excès d'autorité ou de fragilités récurrentes, tâchez d'équilibrer vos énergies entre courage et témérité, doute raisonnable et peurs irrationnelles.

Horoscope Juillet

Horoscopes mensuels

Horoscope