Horoscope de Juillet 2019 : Taureau

HoroscopeHierAujourd'huiDemainSemaine • Mois • 20192020

Amour : restez à l'écoute !
C'est bien la communication que Vénus (à partir du 3) vous invite à développer si vous voulez gérer le plus en douceur possible les énergies du mois qui ne seront pas forcément très sereines. Tout le monde ne partage pas en effet ce mois-ci vos idées un peu folles ou vos principes qui ne laissent guère place à la controverse. Il va donc vous falloir y mettre un peu du vôtre, Ami Taureau, pour vous ouvrir à la discussion et écouter vraiment ce qu'on vous dit. Même si les désirs des autres ne correspondent pas totalement aux vôtres. Histoire de faire évoluer votre situation et de réaliser les changements que vous souhaitez, sans pour autant forcer la main de qui que ce soit.

1er décan (21 avril-1er mai) : allez-y doucement !
Si Vénus vous dote d'un charme susceptible de séduire votre entourage, pas sûr que l'influence lénifiante de la délicieuse planète suffise à apaiser les tensions que vous pourriez soulever en juillet si vous tentez d'imposer aux autres votre vision du monde et vos projets. Notamment en famille où, aux alentours du 11 et du 29, le ton pourrait monter et les assiettes voler bas si vous vous croyez tout permis et décidez pour tout le monde. Certes, vos aspirations à faire bouger les lignes, à vous libérer de certaines tutelles aliénantes sont légitimes. Mais est-ce vraiment une raison suffisante pour contraindre ceux qui vous aiment de vous suivre sans broncher ? Attendez-vous à ce que les échanges soient vifs et que les débats traînent en longueur à partir du 7 où vous devrez patienter avant de les mener à bien (en août).

En couple, si vous ne laissez pas la parole au partenaire, il se pourrait bien qu'il se fâche mais également vous agace. Vous avez du mal actuellement à supporter qu'on s'oppose à vos aspirations à l'indépendance et voulez faire vos choix tout seul. Oui, mais justement vous ne l'êtes pas, tout seul. Attention aux possibles débordements aux alentours du 11 et du 29.

Célibataire, Vénus pourrait vous permettre d'exercer avec succès votre pouvoir de séduction aux alentours du 8, elle ne suffira pas à calmer les esprits en famille où des polémiques pourraient surgir et enfler si vous n'en faites qu'à votre tête. Vous souhaitez vous désengager de contraintes qui brident votre liberté depuis trop longtemps mais évitez d'intervenir sans nuance et sans préavis, au risque de fâcher un proche. Un zeste de diplomatie et de patience vous aidera certainement mieux à faire passer vos messages qu'une attitude tranchée et sans appel. Réfléchissez-y.

2ème décan (2 mai-11 mai) : restez souple (au moins un peu) !
Certes, vos projets sont inspirants et vous devriez convaincre ceux qui vous aiment si vous consentez parallèlement à écouter ce qu'ils ont à vous dire et laissez-les donc participer à leur élaboration ou tout du moins, ne leur imposez rien. Vous saurez y faire le 11 et le 18 où votre écoute bienveillante fera merveille mais vous aurez cependant tendance à camper sur vos positions le 9 et le 17 où vous aurez l'intime conviction que vos idées et plans sont les meilleurs et tendrez à ne pas vouloir bouger d'un pouce. Attention à rester souple en famille à partir du 17 où il y aura certainement un chantier ou des échanges à gérer de près. Comptez cependant sur votre détermination pour faire bouger les lignes dans le bon sens (le vôtre) en fin de mois où vous pourriez bien (le 25) marquer les esprits et finir par concrétiser ce que vous voulez.

En couple, évitez à tout prix un entêtement sans issue et consentez à ouvrir un dialogue constructif ce mois-ci en famille où, si vous pliez un peu, vous finirez certainement par obtenir beaucoup. Ne vous faites pas trop prier pour débattre, pour lâcher un peu de lest. Le jeu en vaut la chandelle et pourrait bien s'avérer gagnant en fin de mois où vous semblez en passe de prendre le virage que vous espériez.

Célibataire, vous aurez certainement à défendre vos projets en juillet et n'aurez pas l'intention de vous laisser faire. Renoncez cependant à rester enfermé dans quelques idées fixes qui pourraient inquiéter, voire déplaire à l'entourage. Si vous parvenez à les faire rêver (le 11, le18) sans trop les pousser dans leurs retranchements, attendez-vous en fin de mois (le 25) à obtenir gain de cause et mettrez en route un changement important (immobilier par exemple).

3ème décan (12 mai-20 mai) : dialogue utile, incontournable et conseillé !
Si Pluton exalte votre soif d'autre chose, d'autre part et vous donne une furieuse envie d'élargir vos horizons, vous serez bien inspiré de prendre des gants avec vos proches si vous souhaitez qu'ils adhèrent sans trop de réserve à votre vision du monde. Méfiez-vous de votre tendance à vouloir imposer de manière un peu obsessionnelle vos idées. Certes, vous êtes en contact avec les profondeurs de votre être et commencez-vous à percevoir ce que vous êtes venu faire sur cette planète. Mais est-ce une raison suffisante pour ne pas prendre le temps d'expliquer aux autres quelle mouche vous pique ? Quelle que soit votre intention de couper aux débats, vous y serez plus ou moins contraint en juillet où vos options, choix, décisions seront remis sur le tapis à partir du 19. Essayez de faire passer vos messages en douceur (le 21) et encore bien davantage le 25 où vous marquerez les esprits, des points et les coeurs si vous y mettez un peu du vôtre.

En couple, vous avez le droit d'avoir vos idées, de chercher à dépasser l'ancien monde auquel vous croyez et d'explorer de nouvelles pistes d'évolution mais pas forcément celui d'imposer au partenaire de partager sans réserve vos points de vue. Si vous omettez de demander son avis à l'autre, il n'hésitera pas à vous titiller jusqu'à ce que vous acceptiez de revenir un peu en arrière (à partir du 19), le temps d'éclairer le chemin pour décider de le suivre ensemble ou pas.

Célibataire, vous rêvez de découvrir d'autres contrées, de battre en brèche d'anciennes croyances qui vous enfermaient dans un système qui ne vous convient plus ? C'est votre droit le plus légitime à partir du moment où vous acceptez que les autres ne partagent pas obligatoirement vos idées. Une tendance un peu obsessionnelle à croire que vous détenez la vérité pourrait bien être remise en cause par un entourage qui vous ramènera à partir du 19 sur le terrain des débats. Acceptez de bonne grâce (le 21, le 25) d'y participer. Le meilleur moyen de défendre votre cause sans forcément chercher à contraindre ceux qui vous aiment d'y adhérer.

Mon conseil :

Un mois où vous serez tous plus ou moins contraint de vous expliquer sur ce qui vous passe par la tête. Acceptez de bon coeur de justifier votre conduite ou vos choix en évitant cependant expressément de chercher à les imposer à qui que ce soit.


1er décan (21 avril-1er mai) : pas vraiment décidé à coopérer ?
Misez sur le 8 pour présenter vos idées et séduire vos interlocuteurs qui devraient se montrer sensibles à vos arguments et à une originalité de ton, une capacité à bousculer les vieilles structures qui pourraient leur donner envie de vous croire et de vous suivre dans vos aspirations. En revanche, et surtout si vous dirigez ou travaillez dans une petite société ou au sein d'une entreprise familiale, évitez de passer en force et d'imposer à vos collaborateurs vos codes et méthodes, au risque de les effrayer. Vous ne serez en effet pas toujours à prendre avec des pincettes en juillet et si vous vous êtes mis en tête de diriger tout le monde, vous risquez fort de vous heurter à un mur ou de déclencher des polémiques qui pourraient vous mener droit dans le mur. Préférez composer et si vous ne vous en sentez pas capable, débrayez, Ami Taureau, et partez en vacances mais de préférence seul sur une île déserte

2ème décan (2 mai-11 mai) : plier sans rompre !
Vous avez en tête un idéal et souhaitez l'incarner. Vous serez en mesure, ce mois-ci, de trouver les bons arguments. Ceux qui infailliblement pourraient donner envie à vos interlocuteurs et partenaires d'affaires de vous suivre dans vos entreprises (le 11, le 18). Le seul écueil de taille à éviter ? Une tendance ne vouloir céder sur rien. Si l'on vous demande en effet de faire des concessions, de réduire un peu la voilure, vous pourriez être tenté de camper obstinément sur vos positions, quitte à vous mettre tout le monde (ou presque) à dos (le 9, le 17). Préférez de loin garder le dialogue ouvert. Le meilleur moyen de diriger les opérations à votre idée et d'obtenir, dès le 25, les moyens et appuis nécessaires pour initier sans plus tarder, Ami Taureau, le changement que vous espériez

3ème décan (12 mai-20 mai) : consentez à vous expliquer !
Vous visez certainement à plus ou moins long terme certains objectifs ambitieux qui pourraient bien révolutionner votre vie en son entier. Il s'agit pour vous de repousser les frontières du possible, de vous lancer dans d'autres aventures (qu'elles soient professionnelles, existentielles ou spirituelles), de dépasser une conception du monde qui limite depuis trop longtemps votre expansion personnelle. Veillez cependant en juillet à vous mettre (au moins un peu) à la portée des autres. Tout le monde n'est pas censé comprendre vos aspirations, ambitions et décisions sans explication. C'est bien d'ailleurs sur le plan de la communication que vous aurez des efforts à faire en juillet. Notamment aux alentours du 14 et du 21 où vous aurez intérêt à opter pour une approche pédagogique si vous voulez convaincre vos interlocuteurs que vous arguments tiennent la route. À partir du 19, si cette mission n'est pas remplie, on vous sommera de gré ou de force de vous expliquer, Ami Taureau, et peut-être de vous justifier. Ne vous dérobez pas.

Mon conseil :

C'est par le biais d'une communication constructive et d'une prise en compte de l'avis et de la sensibilité des autres que vous pourrez sortir indemne (voire gagnant) de débats qui risquent cependant de traîner un peu en longueur ce mois-ci. Ne faites pas la mauvaise tête et condescendez à faire un pas vers l'autre. Le meilleur moyen sans doute de le ranger à vos idées et projets.


1er décan (21 avril-1er mai) : mettez de l'huile dans les rouages plutôt que sur le feu !
Un peu (trop ?) nerveux ce mois-ci, vous pourriez déraper et abuser de votre autorité. Notamment en famille où on ne l'entendra pas de cette oreille. Tâchez de garder le dialogue ouvert (l'esprit également) si vous souhaitez boucler le mois sans prise de tête ni mal de crâne. À vous de voir...

2ème décan (2 mai-11 mai) : restez attentif aux autres !
Si vous avez tendance à planer actuellement et à vous relier délicieusement à vos projets inspirants, veillez à ne rien imposer aux autres. Histoire de clore le mois en bonne voie d'obtenir ce qui vous plaît mais également avec une forme et un moral au top

3ème décan (12 mai-20 mai) : faites un effort !
Vous semblerez quelque peu obsédé par une vision du monde que vos proches ne partagent pas forcément. Pour éviter de vous heurter à un mur et d'y perdre des plumes et des forces, acceptez de dialogue et même de relancer des débats dans l'impasse à partir du 19.

Mon conseil :

Un brin de pédagogie et un peu de bonne volonté de votre part (notamment en ce qui concerne le plan des échanges) devraient suffire à vous éviter de gaspiller votre précieux carburant dans d'inutiles joutes gourmandes en énergie. Pour espérer terminer le mois en douceur et surtout en forme, ne vous réfugiez en aucun cas dans votre tour d'ivoire.

Horoscope Juillet

Horoscopes mensuels

Horoscope