Horoscope de Juillet 2019 : Verseau

HoroscopeHierAujourd'huiDemainSemaine • Mois • 20192020

Amour : petites perturbations à prévoir !
Vénus devrait vous aider en juillet à arrondir les angles et à user de toute la bonne volonté dont vous disposez pour gérer le quotidien et l'intendance en douceur, sans faire trop de vagues. Vous n'aurez d'ailleurs pas trop de ce soutien pour compenser une attitude quelque peu autoritaire vis-à-vis de l'autre, des autres qui, si elle vous offre la perspective de diriger les opérations à votre aise, ne vous assure pas que tout se passera comme sur des roulettes. Pour espérer dérouler le mois sans trop de remous ni de tensions, vous devrez vous efforcer de composer avec votre entourage, Ami Verseau, mais également avec le passé qui pourrait bien d'une manière ou d'une autre se rappeler à vous cet été.

1er décan (21 janvier-31 janvier) : ne la jouez pas trop perso !
C'est sans doute à vous que ce mois d'été pourrait poser le plus problème. Notamment si vous partez en vacances en famille, vous ne serez pas à prendre avec des pincettes, vous cherchez à tout diriger et ne laissez que peu de marge de manoeuvre à vos proches qui n'apprécient pas forcément vos mauvaises manières et votre soif d'imposer vos codes à tout le monde. Certes, vous aspirez à prendre un peu le large ou à retrouver une liberté qui vous manquait, voire une place que vous choisissez enfin au sein de la famille. Mais ce n'est pas une raison pour jouer exagérément les chefs de tribu et les maîtres du monde, au risque de déclencher quelques orages d'été susceptibles de plomber un peu (beaucoup) l'ambiance aux alentours du 11 et du 29.

En couple, pas sûr que vous fassiez l'unanimité en famille si vous décrétez que vous avez tous les droits et tentez de diriger tout le monde à la baguette. Si votre besoin de vous affirmer vis-à-vis des autres semble effectivement légitime, vos méthodes pourraient l'être moins et créer de vives tensions que vous aurez bien du mal à endiguer (le 11, le 29). Si vous souhaitez éviter de mettre le feu aux poudres et de déclencher une situation de crise, essayez de mettre un peu d'eau dans votre vin et de contenir votre humeur un tantinet belliqueuse.

Célibataire, évitez autant que faire se peut les interactions avec vos proches en juillet et, si possible, de partir en vacances ensemble si vous voulez terminer le mois en douceur plutôt qu'en boule. Vous aurez en effet une fâcheuse tendance à croire que vous détenez la vérité et que vous avez tous les droits et vous pourriez faire preuve d'une autorité excessive qui ne manquerait pas d'être vivement contestée par l'entourage. Si vous voulez vous libérer de tutelles et pressions que vous jugez trop aliénantes, tâchez de le faire en douceur et, si vous n'y parvenez pas, préférez prendre le large que faire de la casse.

2ème décan (1er février-10 février) : passage sensible !
Si Saturne vous presse de liquider le passé, de tourner une page et de composer peut-être avec quelques épreuves et souvenirs un peu douloureux, vous devriez réussir à faire face en juillet, grâce à une approche inspirée (le 11, le 18) qui vous permet d'aborder sans trop flancher certaines expériences et d'en tirer des enseignements qui vous seront utiles dans le futur. Tâchez, le mieux que vous pourrez, d'adoucir le trait (le 9, le 17) et si le monde alentour pèse trop lourd, misez sur votre capacité à gérer ce qui vient en douceur, pour en atténuer l'impact et dérouler le mois sans encombre. Mission accomplie aux alentours du 25 où, d'une main ferme, vous devriez être en mesure d'ouvrir l'avenir à votre guise et de passer à autre chose sans vaciller ni trembler.

En couple, pas sûr que Saturne vous mette d'humeur légère en juillet, l'austère planète aura sans doute tendance à vous tirer un peu par la manche et en arrière. Un passé à digérer, des souvenirs, regrets qui vous empêchent de lâcher prise et tendent à plomber un peu votre moral et vos ailes. Misez sur une approche tout en douceur de ce qui coince pour l'appréhender sans trop vous faire de peine ni assombrir votre été. Vous pourrez compter sur une vision spirituelle et relativement détachée émotionnellement (le 11, le 18) pour faire face sans déprimer. À partir du 17, vous voilà moins soumis aux événements et en mesure de prendre les décisions qui s'imposent pour regarder vers l'avenir plutôt qu'en arrière (le 25).

Célibataire, même tendance que les duos ce mois-ci : le passé pourrait vous jouer des tours et vous mettre le moral un peu en berne. Efforcez-vous de prendre soin de vous et d'appréhender ce que vous avez à affronter en posant certaines limites à ne pas franchir sur le plan émotionnel. Vous disposez de l'altitude spirituelle pour y parvenir (le 11, le 18) et, à partir du 17, d'une détermination à toute épreuve pour entreprendre, sortir du trou et regarder avec confiance vers l'avenir. Attitude infiniment payante aux alentours du 25 où une heureuse brèche s'ouvre vers autre chose.

3ème décan (11 février-18 février) : états d'âme difficiles à partager !
Vous devez certainement faire face actuellement à des remontées émotionnelles et à des obsessions, des compulsions difficiles à gérer car encore inconscientes. À vous de les gérer le mieux que vous pourrez en juillet où elles risquent de court-circuiter votre sérénité et réclameront de votre part courage et lucidité pour les canaliser sans qu'elles vous perturbent exagérément. Votre vie intérieure prend une nouvelle direction et vous contraint à rentrer en vous-même pour sonder ce qui se passe dans votre inconscient afin de l'intégrer le mieux possible à votre personnalité. Une démarche pas facile à suivre et qui peut comporter quelques passages sensibles pour espérer sortir vainqueur de l'épreuve, plus fort et complet de cette initiation parfois un peu douloureuse. En juillet, vous ferez de votre mieux pour gérer les tensions qui vous habitent (le 14, le 21) et redoublerez d'attention et de bonne volonté pour que vos états d'âme ne pèsent pas trop sur votre quotidien et celui des autres.

En couple, pas simple en fait de partager avec le partenaire ce qui vous trouble et actuellement vous pousse à vous retirer plus souvent en vous-même. Si l'on vous trouve un peu absent, voire distant en juillet, faites de votre mieux pour composer entre le travail que vous effectuez en vous-même et l'attention que vos proches vous réclament. Pas forcément simple mais recommandé pour continuer à explorer vos zones d'ombre sans affecter des proches qui auront, quel que soit leur amour pour vous, un peu de mal à vous suivre dans vos limbes, dans vos dédales.

Célibataire, serez-vous vraiment en bonnes dispositions en juillet pour badiner avec l'amour ? Rien n'est moins sûr ? Vous serez sans doute trop retenu, absorbé par une introspection nécessaire et inévitable qui pourrait vous éloigner un peu du monde extérieur. À vous de gérer de la manière la plus fluide et discrète possible ce qui vous trouble sans trop affecter votre vie affective et sociale et un entourage qui aurait bien du mal à comprendre ce qui vous tourmente.

Mon conseil :

Juillet ne sera pas forcément de tout repos et vous poussera sans doute davantage à travailler sur vous qu'à débrayer. Tâchez d'aborder le mois en misant sur votre bonne volonté de gérer le quotidien, l'intendance et vos relations avec l'entourage. C'est le meilleur moyen de traverser les remous sans avoir trop le mal de mer ni compromettre vos bonnes relations avec le monde qui vous entoure.


1er décan (21 janvier-31 janvier) : prenez des gants !
Si vous dirigez une entreprise familiale ou évoluez au sein d'une petite structure, tâchez en juillet de tempérer vos humeurs si vous ne voulez pas faire trop d'étincelles sur votre lieu de travail. Pas sûr en effet, et quelle que soit votre activité, que vous soyez vraiment très sociable ce mois-ci, vous avez envie de mener tout le monde à la baguette plutôt que d'obéir à qui que ce soit. Vous pourriez être tenté de revendiquer votre indépendance de manière un peu brusque qui ne plaira pas à vos collaborateurs et interlocuteurs. Veillez donc à user de diplomatie plutôt que de passer en force, Ami Verseau, si vous souhaitez conserver votre popularité et éviter de vous prendre de bec avec tout le monde, notamment aux alentours du 11 et du 29 où vous serez tout sauf patient et diplomate.

2ème décan (1er février-10 février) : virage à amorcer !
Ne zappez pas le travail à faire pour tirer un trait sur le passé et pouvoir regarder résolument vers l'avant. En juillet, vous effectuerez certainement quelques allers-retours entre ce qui fût, ce qui est et ce qui vient. Essayez de prendre un peu de recul sur les événements et vos émotions pour gérer le mieux possible (le 11, le 18) ces éléments de votre vie qui vous tirent en arrière et pour aborder certains projets qui vous tentent en restant en pleine possession de vos moyens et surtout sans trop d'états d'âme. Histoire en fin de mois (le 25) d'ouvrir un nouveau chapitre de votre vie en prenant décidément votre destin en main et en incitant les autres à vous soutenir, Ami Verseau, et même à vous suivre.

3ème décan (11 février-18 février) : faites de votre mieux !
Vous aurez peut-être un peu de mal à gérer le quotidien, l'intendance et votre travail tant vous aurez tendance à vous laisser happer et envahir par certains remous inconscients qui vous agiteront et vous éloigneront parfois de la vraie vie. Essayez cependant, autant que faire se peut, de concilier remue-ménage intérieur et inévitable et activité professionnelle et sociale, de faire face aux tensions qui vous habitent sans pour autant vous laisser déborder et trop perturber par ces émotions un peu envahissantes mais que vous ne pouvez pas ignorer. Pour traverser ces possibles zones de turbulences et peut-être de moindre efficacité, tâchez de répondre à l'appel au travail et de vous mettre sans réserve au service de la collectivité. Peut-être le meilleur moyen en fait, Ami Verseau, de relativiser et contrôler vos états d'âme

Mon conseil :

Un mois peu propice à la détente. Essayez de liquider le travail en cours et de prendre un peu sur vous en juillet pour maîtriser des émotions un peu disruptives et humeurs pas forcément au beau fixe.


1er décan (21 janvier-31 janvier) : un peu (beaucoup) sur les nerfs ?
Si vous ne consentez pas à calmer le jeu et persistez à n'en faire qu'à votre tête, vous risquez en juillet de vous attirer les foudres d'un entourage pas forcément décidé à vous obéir. Résultat des courses : une tension palpable et de l'orage dans l'air. Pour éviter de perdre le contrôle de vos nerfs et de gaspiller votre énergie en vain et à vos risques et périls, évitez d'imposer quoi que ce soit à qui que ce soit. Le meilleur moyen de dérouler et boucler le mois sans piquer une crise.

2ème décan (1er février-10 février) : ménagez-vous !
Pour gérer un éventuel spleen, un passage obligé (souvenirs, épreuve liée au passé) et passer à autre chose sans trop "trinquer", reliez-vous à votre monde intérieur, à une vision en altitude du monde et de votre environnement. Histoire de prendre vos distances en douceur et d'être en mesure d'appréhender ce qui vient (en fin de mois) en beauté et de préférence en peine possession de vos moyens.

3ème décan (11 février-18 février) : gardez la tête hors de l'eau !
Essayez si possible de rester en prise avec le quotidien et ce que vous avez à faire, à assumer aussi bien au travail qu'en famille si vous souhaitez éviter de trop plonger (sombrer) dans des états d'âme qui, s'ils représentent sans doute un passage obligé pour que vous parveniez à une meilleure compréhension de vous-même, pourraient plomber un peu l'ambiance de juillet.

Mon conseil :

Ce n'est pas vraiment le moment de faire des étincelles mais bien plutôt de distribuer votre énergie sagement et donc à bon escient. Histoire d'éviter les embrouilles, les conflits ou tout simplement de vous laisser plomber le moral et les ailes par vos états d'âme. Plus facile à dire qu'à faire mais recommandation à suivre cependant si vous ne voulez pas finir le mois sur les rotules ou à cran.

Horoscope Juillet

Horoscopes mensuels

Horoscope