Carte La Grande Prêtresse Tarot

Nom de la carte: Grande Prêtresse, Papesse, Nonne

Catégorie: Arcanes majeurs, Raison

Position: 2

Planète: Lune ☽

Temps: Pleine lune 🌕

La Grande Prêtresse est comme la Vierge Marie descendue du ciel. Elle garde les portes du paradis, s’assurant que seuls les saints passent. L’héroïne de la carte a fait un vœu et est devenue une « épouse » fidèle de Dieu. Elle ne s’intéresse pas aux valeurs mondaines, elle est complètement immergée dans le mysticisme et la spiritualité. Dans les tirages, la carte est jouée comme une sorte d’information secrète et secrète. Cependant, la position renversée parle de tromperie, un mensonge qu’ils veulent faire passer pour la vérité. Maintenant, le saint se transforme en un charlatan ordinaire, « vendant » de fausses prédictions. Tout ce qu’elle dit est un pur mensonge, multiplié par les désirs de l’ego de se démarquer, d’attirer l’attention.

Symbolisme et idées clés de l’arcane La Grande Prêtresse

Dans le Tarot Waite classique, la carte Grande Prêtresse représente une fille assise entre deux colonnes – en noir et blanc. L’héroïne est vêtue d’une robe et d’une cape bleues. Une croix équilatérale blanche est visible sur la poitrine. Dans ses mains, une jeune femme tient un parchemin sur lequel est inscrit le mot « Torah ». Aux pieds du personnage se trouve la lune dorée. Sur les colonnes, il y a les lettres « B » et « J » – Beth et Yod, qui est traduit de l’hébreu par le Soleil et la Lune. Juste derrière la fille se trouve une tapisserie représentant des fruits et des feuilles de grenade. Un autre détail important est la couronne en forme de trois lunes – croissante, pleine et décroissante. Une coiffe similaire était représentée sur la tête de la déesse égyptienne Isis. L’arrière-plan montre un ciel bleu et un plan d’eau.

La fille à l’arcane de la Grande Prêtresse rappelle beaucoup la Vierge Marie. Des vêtements fermés, une tête couverte, une croix sur sa poitrine et un rouleau avec des écritures saintes font allusion à sa sainteté et sa pureté. Deux colonnes sont des sortes de portes fermées par une tapisserie aux yeux du profane. Les grenades symbolisent la fertilité, l’éclat de la vie. Cependant, le personnage principal de l’arcane Papesse semble couvrir ces manifestations d’elle-même. L’eau et les lunes parlent de l’intuition et des capacités subconscientes et cachées. L’héroïne de la carte Grande Prêtresse est assise entre une colonne noire et blanche, ce qui signifie équilibre des pouvoirs, équilibre.

Signification de la carte La Grande Prêtresse à l’endroit

  • Secrets, secret dans le comportement, retenue, calme.
  • L’équilibre et aussi la capacité de garder les secrets des autres.
  • Information secrète, intervention de puissances supérieures ou magie.
  • Les rêves et la partie inconsciente, une sensation subtile de ce monde.

La fille à l’arcane de la Grande Prêtresse rappelle beaucoup la Vierge Marie. En position droite, la Nonne symbolise une énigme, un secret difficile à révéler. C’est le subconscient d’une personne, chargé de nombreuses images. La désignation numérique de la carte fait allusion à la dualité, mais en même temps à l’harmonie. L’héroïne de l’arcane semble combiner à la fois des qualités masculines (solaires) et féminines (lunaires). Elle vit en accord avec des sentiments intérieurs qui lui disent quoi faire ensuite. La Papesse montre la sainteté, la pureté, l’innocence. L’énergie de la carte Grande Prêtresse est très lente et très inerte. Il ressemble à la surface d’un lac, brillant du clair de lune. Dans tous les tirages, la carte sera jouée comme une information secrète, nécessitant la recherche d’une clé appropriée.

Traditionnellement, la Grande Prêtresse dans le Tarot dénote des pratiques magiques et occultes. De plus, l’arcane peut montrer à la fois une sorcière spécifique et parler de la présence d’une certaine intervention dans la situation. La carte représente la spiritualité et les possibilités cachées d’une personne. À l’endroit, la Grande Prêtresse symbolise le droit chemin, la vie « selon son cœur ». Pas étonnant qu’une croix apparaisse sur la poitrine du personnage. Ici, il agit comme un symbole d’éthique. De plus, la carte Papesse parle de protéger ses propres frontières, de retenue. Le demandeur s’assure que les autres n’interfèrent pas dans leurs propres affaires. Il ne leur donne tout simplement pas la chance de le faire, il garde beaucoup de choses secrètes.

Amour et relations (droite)

  • Un havre de paix familial sans surprises ni problèmes.
  • Le désir de toujours garder la vie personnelle secrète de la société.
  • Une période de solitude pour se rencontrer et se comprendre.
  • Repenser vos demandes en termes de recherche d’un être cher.

Dans le tirage de la relation, la Grande Prêtresse qui s’est disputée signifie cacher des sentiments. Le partenaire ne veut pas faire découvrir la passion à sa famille ou à ses amis. Il ferme sa vie personnelle aux regards indiscrets. Peut-être a-t-il simplement peur des exclamations désapprobatrices. Cependant, ce comportement a lieu si la confiance règne au sein du couple. La seconde mi-temps est préférable pour accepter la situation actuelle et ne pas mettre la pression sur votre amoureux. Peut-être qu’avec le temps les choses s’amélioreront. L’apparition même de l’arcane majeur témoigne de l’importance d’un tel comportement. Il a certainement une bonne raison.

Pour les personnes seules, la Grande Prêtresse prédit une période de temps passée seule avec elle-même. Le questionneur sera confronté au monde inconnu que la solitude a donné. Cela n’a rien à voir avec la solitude. La Papesse symbolise l’acceptation complète de soi, une tentative de comprendre ses propres priorités. L’esprit subconscient conduit la personne questionnante dans la bonne direction. Cela vaut la peine de faire confiance au flux de la vie et de ne pas paniquer à l’avance.

Travail et finances (droite)

  • Salons de divination, commerce « magique », vente d’attirail.
  • Retenir des informations sur ce que fait exactement le demandeur.
  • Désintéressement, manque d’intérêt mercantile, irritabilité.
  • Paiement sur le principe du « qui donne combien », tout en stabilité.

En termes d’activités, la Grande Prêtresse montre la pratique magique pour laquelle elle prend de l’argent. Ce sont divers salons, magasins d’attirail occulte. De plus, la carte dans son ensemble implique de cacher son travail aux regards indiscrets. Le demandeur peut accomplir beaucoup de choses, mais n’est pas pressé de se montrer à ses collègues et amis. Parfois, l’arcane fera allusion au recours à l’aide de la sorcellerie pour atteindre un objectif en termes de travail. En position debout, la Papesse « promet » le succès de cet événement.

La carte n’indique pas directement le bien-être financier. La Grande Prêtresse ne signifie pas du tout se préoccuper des affaires du monde. Mais elle ne parle pas non plus de la pauvreté. Au contraire, le questionneur adhère au juste milieu, vit selon ses moyens. Un rôle important ici est joué par le fait de suivre son propre chemin, la joie de ne dépendre de rien ni de personne. Et même si le diseur de bonne aventure ne gagne pas des millions, ce fait ne le dérangera pas. Dans certains cas, la carte indique simplement un salaire non fixe.

Santé et psyché (droite)

  • Manger intuitivement, être également sensible à vous-même.
  • Appel aux guérisseurs et aux méthodes de traitement non standard.
  • Observation, perspicacité, douceur et bienveillance.
  • La capacité de se pardonner et de pardonner aux autres, ou une préoccupation sincère.

La Grande Prêtresse du Tarot dans le tirage de la santé met l’accent sur la non-intervention. Une personne n’accepte pas les méthodes de la médecine traditionnelle, elle est habituée à croire aux méthodes folkloriques. Peut-être qu’il se tourne vers des guérisseurs, des médiums pour obtenir de l’aide. Cependant, sous forme directe, l’arcane n’indique pas la présence de maladies graves, de maux. Le questionneur est impressionné par son propre corps, sent intuitivement quand quelque chose ne va pas. Cette prise de conscience l’aide à faire face aux problèmes de santé à temps, ce qui lui fait gagner un temps précieux.

L’état d’esprit est calme et équilibré. La Grande Prêtresse fait preuve de douceur, mais en même temps de persévérance. Une telle personne n’aime pas les conflits, elle est habituée à tout résoudre tranquillement et pacifiquement. En général, la carte parle de modestie et de sensibilité. Une personne observe souvent simplement ceux qui l’entourent, essayant de ne pas s’immiscer dans ses propres affaires. Elle aime regarder des manifestations vives de sentiments et d’émotions, mais elle-même n’a pas une telle énergie.

Situations et questions (droite)

  • Retenir certaines informations dans un but précis.
  • Plongez en vous pour vous reposer puis reprendre des forces.
  • Compréhension profonde de l’essence des choses et des pensées non superficielles.
  • Harmonie avec soi-même, confiance en l’intuition, flux d’événements.

Dans la divination dans n’importe quelle sphère de la vie, la Grande Prêtresse désigne principalement un secret. Des informations peuvent être cachées grâce à une intervention magique appelée « impénétrable ». Une méthode similaire est utilisée s’ils veulent cacher des détails importants aux autres. Ou une personne ne dit tout simplement pas grand-chose elle-même, craignant de nuire au succès. La carte montre également la spiritualité, se tournant vers Dieu. Il symbolise la prière, la pureté, tant physique (jeûne, célibat) que morale (conscience).

La Grande Prêtresse pose des questions : « Que doit-on garder secret ? » et « Comment garder son calme ? ». L’homme a besoin à la fois d’une journée ensoleillée et d’une nuit au clair de lune. La carte implique l’inconscient et fait allusion à l’importance de plonger en soi. Cela doit être fait afin de maintenir la paix dans l’âme. Dans le but de faire une percée, vous devez d’abord « tenir » l’idée en vous, en y mettant suffisamment d’énergie. Mais n’oubliez pas non plus le reste. La détente et l’ouverture d’esprit sont les principales clés pour ouvrir n’importe quelle porte.

Spiritualité et karma (droite)

  • Rêves prophétiques et vie dans votre propre monde, loin de la réalité.
  • Des événements mystiques, des miracles qui défient toute explication.
  • Immersion dans une certaine foi, religiosité et éthique.
  • La vie à côté d’une personne ou d’un médium extraordinaire.

Si la Grande Prêtresse est tombée dans le tirage de spiritualité, alors c’est un bon signe. La carte correspond à la planète Lune, et personnifie donc l’immersion dans le mysticisme. Le questionneur vit dans son propre monde. Il peut prêter attention à ses propres rêves et y croire. Inconsciemment, une personne choisit le moyen le plus simple, fait confiance à son intuition. Si le Magicien personnifiait la qualité solaire manifestée, alors la Papesse implique l’inertie et le secret lunaires. C’est la partie inconsciente du cerveau qui se souvient d’absolument tout, puis transforme les informations en images.

En termes de karma, la signification de la Grande Prêtresse est positive. L’arcane promet une vie remplie d’événements mystiques. Il est possible que dans l’incarnation passée la personne ait renié Dieu en elle-même. Ou était une nature purement matérialiste. Maintenant, une personne doit savoir quelque chose de plus que le monde familier. Il peut encore et encore faire face à des coïncidences inexplicables, à des gens incroyables dotés de superpouvoirs. Tout cela est nécessaire pour amener l’individu au prochain niveau de développement spirituel.

Signification du Tarot La Grande Prêtresse à l’envers

  • Évadez dans des mondes illusoires ou une perception inadéquate de la vie.
  • La présence de secrets « sales », de moments désagréables et de mensonges.
  • « Double » vie ou tentative de se cacher de la prise de décision.
  • Mauvaise évaluation de la situation, orientation stéréotypée.

Si la carte est couchée dans une position renversée, alors, curieusement, la Grande Prêtresse ne change pas la valeur en sens inverse. C’est juste que maintenant la carte implique des points négatifs. Le même silence présentement ne fait qu’empirer les choses. Cette connivence et cette inaction, abstraction de la situation. Le questionneur s’évade en lui-même et ferme les yeux et les oreilles pour que la réalité ne le touche pas. La Papesse renversée fait allusion à de terribles secrets et squelettes dans le placard. Cela peut aussi être une magie amoureuse destructrice ou bloquer toutes les routes vers le succès. Le diseur de bonne aventure marque le pas tout le temps, n’avançant pas d’un iota vers le but.

De plus, la Grande Prêtresse dans le sens opposé symbolise les relations secrètes, la trahison et la trahison. Dans le rôle de Judas, le demandeur lui-même et ses proches peuvent agir. La position de la carte montre une évasion vers un monde fictif, derrière des illusions, des mirages. Sous forme directe, l’héroïne était dans le rôle d’une religieuse. Maintenant, elle est restée avec elle, mais a complètement perdu contact avec la réalité. Le personnage n’est plus affecté par la gravité et il « vole » dans ses fantasmes. Or la dualité agit négativement sur le subconscient du diseur de bonne aventure. Il ne peut rien décider, même si les événements l’exigent depuis longtemps.

Amour et relations (renversé)

  • Trahison constante, trahison et secrets d’un partenaire.
  • Une tentative de garder l’autre moitié dans l’obscurité ou la tromperie.
  • Problèmes pour trouver l’amour et fonder une famille.
  • Proximité, repoussant les autres ou solitude.

Dans le tirage amoureux, la Grande Prêtresse renversée est un signe extrêmement négatif. La position de la carte laisse entrevoir la présence d’une maîtresse chez un homme. Peut-être que la personne joue un double jeu et a une deuxième famille à côté. Aussi, la Grande Prêtresse renversée parle d’une attitude frivole envers son partenaire, qu’il soit homme ou femme. Une personne utilise un bien-aimé pour satisfaire son propre ego et ne pense pas au côté éthique de la question. Lorsque la Papesse est tombée sous la forme opposée, c’est le signe qu’une personne a de nombreux secrets.

Pour les célibataires, la Grande Prêtresse en position renversée promet une période où l’idée même de relation semble dénuée de sens. L’interrogateur est extrêmement déçu et ne veut laisser personne qui lui tient à cœur. Dans le passé, il y avait une situation désagréable. Il est également possible qu’une personne ait été élevée dans une famille religieuse. On lui a beaucoup interdit, et maintenant il a des problèmes de communication avec le sexe opposé.

Travail et finances (renversé)

  • Tromperie des supérieurs, des collègues ou de leurs clients et clients.
  • Des produits d’information « vides », ainsi que des formations sans aucune garantie.
  • La pauvreté, dictée par la passion des pratiques spirituelles.
  • Refus de travailler dans un lieu « normal », de gagner de l’argent.

Dans le cadre de l’activité, la Grande Prêtresse renversée fait preuve de charlatanisme. Il s’agit de la réception frauduleuse d’argent sous couvert de prestation de service. Et il ne s’agira pas toujours de pratique magique. Vous pouvez souvent rencontrer des escrocs dans une clinique ou une entreprise de construction coûteuse avec d’excellentes critiques. D’une manière ou d’une autre, la position de la carte parle de "vide", qui est vendue dans un bel emballage. En termes de situation, la Grande Prêtresse renversée est interprétée comme l’incapacité de « s’accrocher » au travail, les problèmes de relations avec les collègues et le patron.

La situation financière est défavorable. La Grande Prêtresse dans la position opposée implique un espoir insensé de providence lorsque la bourse et le réfrigérateur sont complètement vides. Le demandeur est coupé de la réalité et il lui est donc difficile de se réconcilier avec les problèmes du monde. Souvent, ces personnes « hautement spirituelles » comptent sur l’aide de parents et d’amis. Eux-mêmes croient qu’ils ne sont tout simplement pas créés pour résoudre des problèmes de cet ordre.

Santé et psyché (renversé)

  • Refus de traitement, intervention médicale, chirurgie.
  • Foi en Dieu, qui guérira une maladie incurable, une maladie.
  • Timidité ou évasion dans le monachisme et l’isolement.
  • Refus de se plonger dans la véritable cause d’un mauvais état.

Dans le tirage de la santé, la Grande Prêtresse renversée fait allusion aux dangers de l’auto-guérison. La méthode choisie ne donne aucun résultat positif, mais la personne y croit toujours. Même les maladies les plus simples qui peuvent être traitées peuvent être déclenchées par le questionneur. La passion pour la médecine traditionnelle est plus nocive, n’apporte aucun bénéfice. De plus, la position de la carte fait allusion à une longue abstinence de l’intimité, ce qui affecte négativement le bien-être et les niveaux hormonaux.

L’état mental est proche du désordre. La Grande Prêtresse sous la forme opposée montre une immersion complète en elle-même afin d’échapper aux problèmes du monde. Tous les ennuis de la vie poussent de plus en plus le demandeur dans ses retranchements. Pour cette raison, une personne peut avoir foi en Dieu, les puissances supérieures. Mais cette position est dictée par une tentative de transfert de responsabilité. La spiritualité agit comme un pansement qui peut recouvrir une blessure spirituelle. Or, la voie choisie ne mène absolument à rien, elle ne fait que s’éloigner de plus en plus de l’équilibre psychologique et de la santé.

Situations et questions (renversé)

  • Une tentative de cacher le véritable état des choses, les moments négatifs.
  • Tromperie de la part du questionneur lui-même, ainsi que de ses propres proches.
  • Réticence ou désir de ne pas remarquer les situations évidentes.
  • Isolement complet du monde extérieur ou immersion dans le monde des rêves.

Dans toutes les tirages, la Grande Prêtresse renversée montre une évasion de soi dans le monde illusoire. Mais parfois, la position de l’arcane personnifie une tentative de « faire des folies » à une autre personne. La personne fait cela pour que les autres ne puissent pas découvrir un secret désagréable concernant sa personne. Cependant, une carte renversée suggère que l’ignorance dans ce cas ne fonctionne qu’au détriment. Le diseur de bonne aventure fuit la prise de décisions, effrayé d’affronter la vérité. Tout cela a un effet déprimant sur le psychisme et le subconscient.

À l’envers, la Grande Prêtresse pose des questions : « Qu’est-ce que je cache ? » et « Qu’est-ce que je ne veux pas voir, remarquez ? ». Si une personne essaie de ne pas se concentrer sur le problème pendant une longue période, cela ne va toujours nulle part. Mais une personne peut avoir des problèmes au niveau physique – cécité ou surdité. C’est de la psychosomatique, des « pinces » musculaires. Peu importe à quel point la vérité est amère, dans ce cas, elle est simplement nécessaire à la guérison.

Spiritualité et karma (renversé)

  • Inventer vos propres expériences, expériences "spirituelles".
  • Le désir de se développer dans la perception extrasensorielle, sans en avoir le talent.
  • Rétribution avec la vie personnelle pour les interférences magiques et les dommages.
  • Faire face aux conséquences de son comportement déraisonnable dans le passé.

Dans le contexte de la spiritualité, la Grande Prêtresse renversée symbolise un départ forcé dans le monde des matières subtiles. Une personne n’est pas prête à percevoir ce genre d’information. Cela n’agira que pour nuire, vous rendre fou. Pour s’engager sur la voie de la transformation, vous devez d’abord vous occuper de votre subconscient, en « jeter » tout ce qui n’est pas nécessaire. Si cela n’est pas fait, alors le chercheur sera hanté par ses propres peurs, se transformant en cauchemars ou en visions. Le voyageur lui-même commencera à percevoir tout ce qui est vécu comme une sorte de révélation, de contact avec des forces obscures.

Si nous considérons la carte renversée de la Grande Prêtresse à partir de la position du karma, elle fait alors allusion à l’hypothèse d’erreurs fatales dans le passé. Peut-être qu’une personne a eu recours à l’aide de diseurs de bonne aventure, de magiciens ou de sorciers non professionnels. Maintenant, il devra faire face aux conséquences de son « ordre ». Il peut y avoir des personnes qui ont été touchées. Souvent, les sorts d’amour ratés ou les couronnes de célibat passent par la position renversée de l’arcane de la Papesse. Dans tous les cas, le boomerang reviendra à son expéditeur et « frappera » sa vie personnelle.

La Grande Prêtresse comme le significateur d’une personne

À l’endroit, la Grande Prêtresse montre des filles hautement morales. Il peut s’agir de vraies religieuses ou simplement de paroissiennes dans une église. En tout cas, ces femmes croient vraiment en Dieu, elles essaient de vivre selon les prescriptions, les commandements. Ils renoncent à leur volonté personnelle, confiant entièrement leur sort aux Forces Supérieures. Marie-Madeleine, Matrona ou Fevronia – toutes ces femmes sont reconnues comme saintes. Ils sont unis par la philanthropie, la foi dans le bien et la lumière. Mais aussi l’arcane de la Grande Prêtresse peut montrer des filles respectables qui n’ont pas fait vœu de célibat.

À l’envers, la carte implique une fausse sainteté. Ce sont des gens qui mettent un masque de gentillesse. En fait, ils recherchent simplement une image rentable qui suscite l’approbation universelle. C’est le cas lorsqu’une femme lit des prières à l’église et fait des scandales à la maison. Ces dames aiment condamner les autres, se présentant ainsi comme un exemple de « déraisonnable ». La Grande Prêtresse renversée montre des gens médiocres qui veulent toujours voir leur visage sur une icône d’église.

La Grande Prêtresse : combinaison avec d’autres cartes de Tarot

+

Conseils et avertissement de la carte La Grande Prêtresse

À l’endroit, la carte conseille de garder secret ce qui se passe. Si le demandeur s’est vu confier un secret, il ne doit en aucun cas être divulgué. Il est préférable de garder le silence et d’observer les actions des autres. Vous devez « garder la face » et ne pas montrer les vrais sentiments ressentis en ce moment. La Grande Prêtresse avertit également que même les personnes proches sont désormais incapables de donner des conseils pratiques ou d’aider de quelque manière que ce soit. Ne comptez pas sur un soutien extérieur à vous-même. Il en va de même pour les expériences spirituelles. Si l’interrogateur essaie de partager des impressions, des pensées et des idées, il y a un grand risque de passer pour un malade mental.

La Grande Prêtresse renversée conseille de mentir et de cacher la vérité par tous les moyens. Cela vaut la peine d’être déverrouillé jusqu’au dernier, puis il y aura une chance de se sécher de l’eau. La situation oblige pour un temps à fermer les yeux sur des considérations éthiques, morales. En guise d’avertissement, la position de la carte indique qu’ils mentent maintenant au questionneur lui-même. Cela vaut la peine de prêter attention à votre vie personnelle ou à vos relations au sein de l’équipe. À proximité se trouve une personne à qui on ne peut jamais faire confiance. Tout ce que dit le diseur de bonne aventure sera utilisé contre lui. En outre, une personne peut devenir à contrecœur une pomme de discorde dans les relations des autres.

La Grande Prêtresse : signification de la carte du jour

Comme carte du jour, la Grande Prêtresse promet du temps pour elle. Le demandeur pourra se détendre, oublier la routine quotidienne. De nos jours, des rêves prophétiques peuvent être faits. Les informations viendront sous la forme d’images spécifiques ou de mots sortis de leur contexte. L’intuition s’aiguisera et incitera à sortir de n’importe quelle situation. Aujourd’hui également, vous pouvez rencontrer une femme inhabituelle – une empathe, une voyante ou simplement une diseuse de bonne aventure. Elle donnera des conseils avisés, dirigera le questionneur dans la direction dont il a besoin. Ces jours-ci, vous pouvez faire confiance au flux de l’univers, à la vie elle-même. Elle prendra la diseuse de bonne aventure par les bras et enveloppera l’âme d’une douce brise marine.

La Grande Prêtresse renversée, au contraire, promet tromperie ou trahison. Aujourd’hui, le questionneur sera confronté à une situation où lui-même devra mentir. Un accord avec la conscience est simplement nécessaire, sinon le délicat équilibre sera perturbé. Beaucoup de choses resteront incompréhensibles et l’aide des autres devra facilement être oubliée. Parfois, la position de la carte de la Grande Prêtresse fera allusion à une rencontre avec un gitan frauduleux. Une telle femme exerce une pression sur les points douloureux, mais la fait passer pour une prédiction « pure ». Vous ne devriez pas faire confiance aux informations reçues aujourd’hui de qui que ce soit.

Arcanes majeurs