Carte Neuf d’Épée Tarot

Nom de la carte: Neuf d’Épée, 9 de Lames

Catégorie: Arcanes mineurs, Suite des Épées

Position: 9

Mots clés: Désespoir, Cruauté

Élément actif: Air 💨

Le Neuf d’Épée est probablement l’une des cartes les plus douloureuses de tout le jeu de tarot, avec le Trois de Pique. L’arcane mineur symbolise la nature négative de l’esprit. L’esprit humain est conçu de telle manière qu’il se prépare toujours à quelque chose de mauvais. C’est un mécanisme de défense pour faire face à la perte. Les larmes donnent la qualité de l’humanité, la sensualité. Si les gens ne pouvaient pas pleurer, ils ne pourraient pas rire. Par conséquent, même une telle carte a un bon côté – c’est une tentative de se libérer d’un fardeau spirituel, en acceptant sa douleur pour le bien de l’avenir. Mais aussi le 9 de la suite d’Air peut aussi parler de fixation uniquement sur les mauvaises choses. Tout dépend de la position de l’arcane et du thème du tirage.

Symbolisme et idées clés de l’arcane Neuf d’Épée

Dans la carte classique Rider-Waite Tarot, le Neuf d’Épée montre une scène triste – une fille pleure dans son lit. L’héroïne a les cheveux courts foncés et son visage est couvert de ses mains. Par conséquent, à première vue, il est difficile de démonter le sol. Cependant, la couleur lilas du lit et la couverture avec des roses font allusion au sexe. La femme est vêtue d’une chemise de nuit blanche. Une scène de bataille est représentée sur le cadre d’un lit en bois – une personne frappe la seconde avec une lame. Le fond est en noir. Neuf épées sont accrochées horizontalement au mur. Un détail similaire peut être trouvé sur le Quatre de Pique. Un autre détail important est la broderie sous forme de signes du zodiaque et de symboles des planètes comme décoration sur la couverture.

La fille qui pleure sur le Neuf d’Épée symbolise l’expérience de la perte, de la tristesse et du désir. Les cheveux courts font également allusion à cela. On pense qu’ils dénotent l’expérience de la vie, la sagesse. Se couper les cheveux, c’est perdre quelque chose. Une scène de combat sur le côté du lit peut signifier la cause de la souffrance. Les tarologues Goodwin et Katz croyaient que la bataille entre Roméo et Tybalt était montrée ici. La fille au lit est Juliette. Elle s’inquiète pour son amant, qui est maintenant en danger de mort. La couleur noire du mur évoque également le deuil. Les lames sont suspendues horizontalement – les épées sur les pierres tombales des chevaliers ont la même disposition. Les éléments astrologiques symbolisent le destin, l’échelle cosmique des expériences.

Signification de la carte Neuf d’Épée à l’endroit

  • Le deuil de la perte, l’anticipation de la perte d’un être cher.
  • Le besoin de lâcher quelque chose de cher au cœur, important pour l’âme.
  • Un résultat prédéterminé, se séparer de quelqu’un, rompre les liens.
  • Dévastation et deuil, accepter l’inévitabilité de votre vie.

En position verticale, le Neuf d’Épée est une carte négative. Elle a absorbé toute la douleur du monde, les larmes de chaque personne. La carte est censée être une ombre de l’Arcane majeur Mort. C’est la conséquence, l’acceptation de l’inévitable. La figure féminine elle-même pour le 9 de Lames personnifie l’hypersensibilité, la transmission des expériences par le cœur. Avec les larmes vient la douleur accumulée. La désignation numérique de la carte symbolise les matières supérieures, les forces célestes de l’univers. Dans le contexte de la vie terrestre, le neuf est lu comme des événements fatidiques, quelque chose qui a déjà été décidé. L’arcane montre des situations avec lesquelles il faut composer et les vivre jusqu’au bout.

Le Neuf d’Épée tombe souvent sur la séparation physique d’avec les êtres chers, ou la perte de toute relation avec une personne. De plus, la carte ne peut parler que de l’approche de ces événements. Cependant, une personne ressent déjà le résultat futur. Indirectement, le 9 de la suite d’Air indique une exacerbation de l’intuition, des rêves prophétiques. Peu importe comment, mais le demandeur est au courant des pertes à venir, des expériences. Ce fait est encore plus déprimant. Le temps devient un bourreau, testant goutte à goutte la patience et le courage. L’arcane apparaît sous un jour négatif, mais en fait, il ne montre que la fatalité de la vie, l’inéluctabilité de la transition.

Amour et relations (droite)

  • Un partenaire qui joue avec les sentiments du questionneur, apportant de la douleur.
  • Des relations difficiles qui laissent des blessures au cœur, des larmes.
  • Belle organisation mentale, ne menant qu’à la solitude.
  • Actions sérieusement perçues par des personnes non méritantes.

Dans le tirage pour l’amour, le Neuf d’Épée est joué extrêmement négativement. La carte symbolise des sentiments forts sur les relations avec un être cher. Dans le même temps, peu importe ce qui s’est passé exactement – trahison, trahison ou maladie d’un partenaire. Seuls les sentiments du demandeur comptent. L’arcane parle de douleur, de pensées constantes sur l’expérience. Parfois, il montre la relation en pause, obligé d’attendre une réponse. En tout cas, le Neuf de Lames n’augure rien de bon. Les nerfs de l’un des partenaires sont à bout.

Pour les solitaires, le Neuf d’Épée ne prédit que chagrin et larmes. Le questionneur peut rencontrer des personnalités difficiles qui ne sont pas axées sur des sentiments profonds. Cependant, le demandeur lui-même est une personne trop mince émotionnellement. Il prend tout à cœur – qu’il s’agisse d’un nouveau rejet ou d’attentes injustifiées. L’élément Air donne une froideur aux énergies de la carte. C’est une indication que les messieurs ou dames potentiels ne compteront pas avec les sentiments de l’interrogateur. La période de solitude va continuer. En même temps, le cœur ne pourra pas se calmer et se réconcilier.

Travail et finances (droite)

  • Travailler dans un hospice, un établissement médical ou un orphelinat, une prison.
  • Travail émotionnellement dur et soucis des autres.
  • Problèmes d’argent inattendus, grosses pertes de fonds.
  • Effondrement complet, besoin de soutien financier de la part des proches.

En termes de travail, le Neuf d’Épée désigne des activités qui sont inextricablement liées aux pertes d’autres personnes. Cela peut être le secteur funéraire, la psychothérapie, la médecine. Le demandeur affronte chaque jour les larmes de ses clients ou patients. Un tel travail est émotionnellement épuisant, vous fait sympathiser avec les autres tout en continuant à suivre les instructions. En position verticale, l’arcane symbolise l’empathie, la sympathie du diseur de bonne aventure. Comme signifiant de la situation, le Neuf d’Épée parle de la perte d’un emploi, ou de la rupture d’un contrat important.

La situation financière est extrêmement défavorable. Le Neuf d’Épée tombe lorsqu’une personne a désespérément besoin du plus nécessaire. Il est complètement désorienté, incapable de reprendre ses esprits face aux événements récents. Peut-être avait-on un besoin urgent d’argent pour aider un parent malade ou pour organiser des funérailles. En plus des grosses dépenses, il y a un sentiment de mauvaise santé, des inquiétudes pour quelqu’un. Les problèmes qui se sont accumulés sont difficiles à résoudre à cause de l’état dépressif, la dépression.

Santé et psyché (droite)

  • Apparition soudaine de douleur, maladie soudaine, inflammation.
  • Chirurgie pour enlever un organe ou une tumeur et rééducation.
  • Dépression, dépression, complexes internes.
  • Incapacité à me ressaisir, faiblesse, âme brisée.

Le Neuf d’Épée en termes de santé montre des rechutes, une exacerbation des maladies. Une personne éprouve une douleur physique intense, est obligée de supporter un tel état pendant longtemps. Peut-être qu’une opération complexe a récemment eu lieu et que le demandeur est maintenant en phase de rééducation. L’arcane désigne parfois la perte d’un organe – amygdales, appendice. Mais aussi la carte peut parler de fausse couche, de mortinaissance. C’est la douleur qui est étroitement liée aux expériences émotionnelles. L’arcane montre la souffrance du demandeur avant l’intervention la plus opérable, ou après celle-ci.

L’état mental est très déprimé. Le Neuf d’Épée symbolise les peurs intérieures, l’anxiété. Le questionneur peut être tourmenté par des cauchemars, une angoisse mentale à propos de ce qui a été fait ou non. Le plus souvent, la carte tombe en conséquence après une blessure – une rupture avec un être cher, une perte de respect ou de richesse matérielle. Au pire, des allusions à des abus physiques passés.

Situations et questions (droite)

  • Durcissement spirituel, lutte contre l’idéalisme, rêves roses.
  • Acceptation des manifestations négatives du monde et des côtés obscurs de l’esprit.
  • L’humilité, vivre sa propre douleur mentale, la perte.
  • Observation du flux éternel de la vie, passage à un stade supérieur.

D’un point de vue spirituel, le Neuf d’Épée est chargé d’accepter l’inévitable. Si l’on considère les cartes de Tarot de Dix à Ace, alors dans le groupe Air, l’histoire commence par la mort d’un héros masculin. Le 9 de Lames à côté de l’arcane symbolise la fatalité de l’être, l’abandon et le besoin de se réconcilier. C’est une personne en deuil qui aide à supporter le chagrin. Dans ce cas, la scène se déroule la nuit, ce qui parle de la partie inconsciente de l’esprit. Le demandeur doit retirer la douleur de lui-même, essayer de traverser une période difficile de la vie. Les pertes elles-mêmes peuvent être n’importe quoi.

Le Neuf d’Épée pose des questions : « Qu’est-ce que je vais devoir supporter ? » et « Comment survivre à la douleur ? ». Le message principal de la carte est la fatalité, le destin du destin. Peu importe à quel point vous fuyez la mort, tôt ou tard, elle vous dépassera sûrement. La finitude de l’être se déguise parfois sous la destitution d’un poste prestigieux, la perte d’une grosse somme. Partout, une personne éprouve la douleur de la perte. Cependant, pour passer à autre chose, vous devez accepter les règles du jeu. Rien n’est permanent – tout change, coule d’un état à un autre.

Signification du Tarot Neuf d’Épée à l’envers

  • Désespoir et pensées destructrices, rejet de la situation.
  • Immersion complète dans la négativité et la pensée limitée.
  • Un sentiment de malheur éternel et un état de douleur chronique.
  • Souffrance constante ou incapacité à tenir les choses pour acquises.

Si vous retournez la carte, la signification du Neuf d’Épée change. La position de l’arcane symbolise la souffrance des autres, que le demandeur lui-même a provoquée. De plus, il s’agit parfois d’événements du passé qui affectent encore la situation actuelle. Sinon, la carte renversée Neuf d’Épée en Tarot donne au tirage la qualité de ralentir. Cela signifie que la douleur dure très longtemps et que la diseuse de bonne aventure est incapable de faire face aux émotions. L’environnement est défavorable, le questionneur peut entrer dans de mauvaises conditions. Indirectement, la carte parle d’une conclusion, d’un séjour forcé dans un lieu. Une personne a été poussée dans un coin, forcée d’agir d’une manière ou d’une autre.

De plus, le Neuf d’Épée dans le sens opposé montre l’expiation pour ses propres péchés. Les erreurs du passé vous rappelleront jour après jour. L’interrogateur paiera en totalité pour tout ce qu’il a fait ou pour son indifférence. C’est un repentir tardif, la prise de conscience d’un mauvais comportement. Les souvenirs de quelqu’un qui a été blessé par le demandeur peuvent venir. La personne finira par se rendre compte qu’elle a mal agi. La position renversée de l’arcane parle d’empathie, de perception hypersensible. Cependant, parfois, une telle condition est supprimée par la personne elle-même, ce qui la rend chronique.

Amour et relations (renversé)

  • Causer délibérément de la douleur à votre autre moitié ; esclavage.
  • Une tentative de briser un partenaire à cause de son propre égoïsme et de sa vengeance.
  • L’absence totale d’intérêt amoureux dans la personnalité de la diseuse de bonne aventure.
  • Souffrant à cause de sa solitude et de l’impossibilité du bonheur.

En matière d’amour, le Neuf d’Épée à l’envers montre une attitude cruelle envers la seconde mi-temps. Si sous une forme directe la carte n’en parlait pas directement, le partenaire agit maintenant délibérément. Il introduit sa passion dans l’état de victime de la situation, l’achève jusqu’au bout. Un tel comportement est dicté par le désir de briser la volonté d’une personne, d’en faire un jouet sans droit de vote. Si le partenaire accepte en silence une telle attitude, il durera pour toujours. Trahison, agression, pression morale – tout cela deviendra une vie de famille ordinaire.

Pour les personnes seules, le Neuf d’Épée renversé ne promet que le vide. Le demandeur n’est plus dans un état de ressource, il ne peut donc rien donner au sexe opposé. Au contraire, en ce moment, il a lui-même besoin de soutien, de soins et d’affection. Mais le problème est que peu de gens veulent endosser le rôle d’un gilet anti-déchirure. Par conséquent, le questionneur doit se ressaisir et faire face de manière indépendante aux blessures spirituelles. Tout changement dans la vie personnelle ne se produira qu’après une guérison complète.

Travail et finances (renversé)

  • Manque d’exigence en tant qu’employé, collègue ou partenaire.
  • Stress au travail, entraînant un licenciement forcé, un départ.
  • Crise financière, ruine complète, pauvreté et mauvaise situation.
  • Manque de perspectives de croissance et de force pour résoudre l’affaire.

Dans le contexte de l’œuvre, le Neuf d’Épée sous la forme opposée montre une situation encore plus désagréable. La position de la carte indique l’effondrement d’une carrière, l’illiquidité du marché du travail. Le temps des grands succès est passé et il ne reste plus que des souvenirs. Peut-être qu’une personne ne peut pas trouver d’emploi en raison de la présence d’une maladie, d’un handicap. D’une manière ou d’une autre, ce fait apporte de la douleur, vous fait ressentir votre propre infériorité dans le contexte de connaissances plus réussies. L’arcane renversé parle parfois de détention pour fraude financière, escroquerie.

Sur le plan des finances, le Neuf d’Épée symbolise en sens inverse une certaine crise, la destruction du système habituel. Dans le même temps, des événements auraient pu se produire il y a longtemps, mais le demandeur ne pouvait toujours pas faire face aux conséquences. Les pertes sont assez importantes – qu’il s’agisse d’un appartement, d’une voiture ou d’une entreprise florissante. C’est là que le diseur de bonne aventure s’est mis tout entier. Désormais, les anciennes valeurs sont devenues la cause de maux de tête et de cauchemars nocturnes.

Santé et psyché (renversé)

  • Opérations d’ablation d’organes importants, amputation, septicémie.
  • Douleurs fantômes à l’endroit où les membres manquent.
  • Auto-enroulement, pensées négatives, peurs et phobies.
  • Crises de colère constantes, dépressions nerveuses, problèmes de sommeil.

La santé du Neuf d’Épée renversé est dans un état déplorable. La maladie est en marche, le corps n’a pas assez de force, le système immunitaire ne peut pas faire face. La position de la carte peut montrer des patients alités. De plus, il subit parfois des opérations pour amputer des membres, enlever des organes génitaux. Ce sont des choses avec lesquelles il est très difficile de se réconcilier. Dans ce contexte, la douleur physique ne peut être comparée à l’angoisse mentale. Maintenant, une personne semble se manger de l’intérieur, incapable de faire face aux sentiments.

L’état mental du Neuf d’Épée renversé est très instable. Une personne peut constamment pleurer, éprouver des remords de conscience. Le flux des pensées est difficile à contrôler. L’imaginaire peint le monde de couleurs sombres, provoquant un nouvel accès d’hystérie. La position de la carte montre des pensées obsessionnelles, des fantasmes malades. En même temps, la personne elle-même en souffre. La raison de l’expérience peut être liée au demandeur ou à son environnement. La vue renversée de l’arcane indique également l’éventuelle absence de problèmes réels. Parfois, la racine des problèmes réside dans les attitudes négatives du subconscient.

Situations et questions (renversé)

  • L’amour de la souffrance, le plaisir de la douleur.
  • Angoisse mentale qui devient une drogue pour un égoïste.
  • Démonstration de sa propre faiblesse ou de sa mesquinerie.
  • Peur de perdre la raison des larmes ou de sortir du négatif.

Du côté de la spiritualité, le Neuf d’Épée renversé apparaît comme un vêtement de deuil pour le néophyte. Le passé a apporté beaucoup de chagrins, mais le soulagement n’est jamais venu. Au contraire, le demandeur peut aimer la position actuelle. La souffrance est la conséquence de ne pas accepter la douleur. La position directe a montré le pic émotionnel, le point de non-retour. Maintenant tout est derrière, mais la situation n’est toujours pas vécue jusqu’au bout. Le questionneur savoure les sensations douloureuses, devient une sorte de masochiste.

Le Neuf d’Épée renversé pose des questions : « Pourquoi est-ce que je continue à souffrir ? » et « Quels sont les avantages de mon état actuel ? ». Les gens autour voient le sort de la diseuse de bonne aventure et sont donc souvent heureux d’aider. Mais après plusieurs tentatives pour tendre la main, ils comprennent que la personne elle-même n’en veut pas. L’état de la victime donne un avantage secondaire – il semble vous permettre de ne rien faire, seulement de pleurer et de vous apitoyer sur votre sort. Mais c’est difficile à comprendre et encore plus difficile à accepter. Le moyen le plus simple est de continuer à rouvrir les blessures, en vous détruisant lentement.

Neuf d’Épée : combinaison avec d’autres cartes de Tarot

+

Conseils et avertissement de la carte Neuf d’Épée

Si le Neuf d’Épée est tiré directement, la carte conseille d’accepter la situation. Peu importe à quel point c’est difficile, il n’y a pas d’autre issue maintenant. Tout a déjà été fait, le questionneur ne peut que se soumettre au destin. Vous devriez laisser libre cours aux sentiments seuls avec vous-même – c’est bien de pleurer, de jeter le chagrin. Les émotions négatives doivent être vécues jusqu’au bout. Le Neuf d’Épée avertit également d’un mauvais temps imminent, d’un accident. Cela peut être la perte de relations, de valeurs matérielles. Vous devriez écouter les signes d’en haut, agir avec prudence. Dans le même temps, il ne sera pas possible de changer radicalement la situation – le prescrit se produira toujours. Vous devez juste être prêt pour cela.

Sous la forme inverse, le Neuf d’Épée conseille de se détacher complètement de la réalité pendant un certain temps. Le chagrin est si grand qu’il faudra beaucoup de force pour retrouver la paix d’esprit. Maintenant, le demandeur n’a pas besoin de mettre un masque, essayez de vous contrôler. En guise d’avertissement, la position du Neuf d’Épée parle du danger d’étouffer les problèmes. Tôt ou tard, le négatif se répandra, il n’est donc pas nécessaire de réprimer les sentiments. Si vous fermez les yeux sur votre propre arrière-plan émotionnel, vous pouvez enfin vous épuiser. Ensuite, le demandeur prendra plus de temps pour guérir les blessures, pour se guérir lui-même.

Neuf d’Épée : signification de la carte du jour

Le Neuf d’Épée prédit une journée difficile. Aujourd’hui, le questionneur se sentira en panne, fera face à des problèmes. Pour le moment, ils sont difficiles à résoudre, mais la présence même d’aspects négatifs sera déprimante. Peut-être que de mauvaises nouvelles viendront de vos proches. Si une personne est malade, l’état s’aggravera. Un traumatisme psychologique se fera également sentir. Vous pouvez faire des cauchemars. Les expériences vous feront abandonner pour un temps, vous abandonner au hasard. La journée n’est pas propice aux rencontres avec ses proches, il est donc préférable de la passer seul. Il est nécessaire de rejeter les émotions, sinon la douleur ne fera qu’augmenter.

Si la carte est à l’envers, le Neuf d’Épée prédit une journée cruelle. Quelqu’un blesse beaucoup l’âme du questionneur, ne compte pas avec ses intérêts. Cette personne ne se soucie pas de l’état de sa victime. Il lui manque le concept même d’empathie. Le diseur de bonne aventure sera complètement vaincu, sa conscience ne pourra même pas accepter pleinement la situation. Mais l’arcane renversé parle aussi de l’inutilité de souffrir longtemps, de se torturer. Cela n’en vaut pas la peine, vous n’avez donc pas besoin d’élever ce que vous avez vécu au rang de fatalité. Il vaut mieux lâcher celui qui part, ne s’accrocher à rien. Et alors seulement, dans un splendide isolement, donnez-vous du temps pour pleurer la perte et récupérer.

Suite des Épées