Suite des Épées Tarot

Nom de la suite: Épées, Lames, Fleurets, Poignards

Mot-clé: Intention

Élément: Air 💨

Planètes: Mercure ☿, Uranus ♅

Signes du zodiaque: Gémeaux ♊, Balance ♎, Verseau ♒

Phase lunaire: Gibbeuse croissante 🌔

Saison: Hiver ❄️

Intervalle de temps: Mois

Carte principale: Cavalier

La suite des Épées est un groupe très controversé dans le jeu de Tarot. D’une part, il montre l’intelligence, un esprit vif, la présence de la volonté. Il s’agit d’un transfert rapide d’informations, de haute technologie, de précision et d’attention aux détails. Mais en même temps, la plupart des cartes, même en position directe, indiquent des expériences douloureuses, des événements désagréables. Dans la forme opposée, les arcanes deviennent encore plus sinistres et cruels. La suite des Épées représente toutes les choses les plus sombres de la vie d’une personne. C’est une lame à double tranchant qui coupe facilement. Mais si vous apprenez à l’utiliser, vous pouvez grimper au sommet de la gloire. Le groupe Air symbolise aussi la puissance et les grandes perspectives.

Symbolisme et idées clés des Épées dans le Tarot

Sur tous les arcanes du groupe de la suite des Épées dans le Tarot Rider-Waite, il y a une image de lames. La visualisation des cartes est maintenue dans des tons froids. Le ciel est souvent gris-bleu, il y a beaucoup de nuages. Toute l’histoire dramatique du meurtre est montrée ici – de Dix à As. Si dans le groupe de Bâton les héros ont créé quelque chose, alors les Épées illustrent le processus de destruction. Le Roi et la Reine ne se regardent même pas. Ce couple n’est pas axé sur les sentiments et l’amour. Le Trois est un autre symbole de la solitude. Un cœur brisé est le motif principal de tous les arcanes du groupe de Lame. Presque toutes les cartes montrent une sorte de drame. Il n’y a pas de visages souriants ici – seulement un sourire narquois et un strabisme sournois.

Sur le Quatre, Pamela Smith a généralement représenté une crypte de chevalier avec un homme en pierre. Tout cela parle de proximité, de primauté de la raison sur les sentiments. La suite des Épées symbolise l’intelligence, la force et la puissance. L’As a une couronne avec des branches de palmier et d’olivier – c’est l’apothéose de l’esprit humain. Ce groupe montre symboliquement l’acceptation de l’inévitable, le côté obscur de la vie. À en juger par le meurtre sur le Dix et la fille aux lames sur le Deux, l’énergie se transforme, devient dure et inaccessible. Si l’héroïne du Neuf pleure amèrement, elle se transforme plus tard en une dame « de fer ». Vous pouvez établir un parallèle et supposer que la même fille est montrée sur le Deux, seulement maintenant avec des cheveux noirs. Cette couleur dénote le deuil, le veuvage.

Signification de la suite des Épées dans les tirages

Dans n’importe quel tirage, l’apparition d’une carte de la suite des Épées signale des événements difficiles, des leçons de vie. Les arcanes de Lames appartiennent à l’élément Air. Leur énergie est très froide et impassible. Mais ici aussi, il y a des avantages. En position verticale, les cartes montrent la libération ou les soins nécessaires qui accorderont la liberté au demandeur. C’est aussi une manifestation forcée de rigidité, de volonté forte, d’esprit inébranlable. Le destin semble tester la force de la personne qui l’interroge. S’il réussit fièrement toutes les leçons, il sera généreusement récompensé. Le couple royal montre la plus haute manifestation de sagesse et de courage. Les femmes et les hommes peuvent gagner le respect, devenir des enseignants pour les autres.

Mais dans la forme inverse, la signification de la suite des Épées change. Maintenant, les cartes montrent les manifestations de base des gens – la calomnie, la haine, l’envie et l’égoïsme. Le Cinq et le Sept illustrent clairement ces vices. Ces cartes au sens renversé parlent de trahison, de mensonges et d’appropriation de celui d’autrui. Présentement, la même énergie devient destructrice, balayant toute vie sur son passage. Le désir de gagner du pouvoir pousse une personne sur une pente glissante. Cette route fera oublier complètement à une personne son âme et son cœur.

Amour et relations

Dans le contexte de l’amour, la suite des Épées montre une relation sans passion. Les gens peuvent s’aimer, mais ne montrent pas ouvertement leurs sentiments. Au contraire, le respect mutuel prévaut ici. Chaque personne dans un couple peut s’épanouir, ne dépend pas de son partenaire. Dans le même temps, les arcanes parlent également d’une riche expérience derrière votre dos. Les bien-aimés ont beaucoup vécu, alors maintenant ils philosophent sur l’amour. Les cartes montrent la fidélité, le dépassement persistant des obstacles, mais en même temps, une concentration sur soi, la préservation de l’individualité.

Sous une forme renversée, la suite des Épées symbolise les relations abusives, les ruptures, les chagrins d’amour. Parfois, c’est le veuvage, la perte d’un être cher. Souvent, les arcanes renversés tombent sur la trahison, la trahison, les mensonges. Vous ne pouvez pas compter sur un partenaire. Le demandeur à être amoureux et peut maintenant se venger des autres pour ses propres blessures au cœur. La dépression après une rupture est également possible. La mélancolie devient une compagne constante pour une diseuse de bonne aventure. Mais si en position debout elle annonçait une nouvelle menstruation, voilà qu’elle vire à la mélancolie noire.

Travail et finances

En tant que significateur d’activité, la suite des Épées montre les domaines – médecine, jurisprudence, science. Le demandeur se concentre sur des connaissances précises, des lois et des restrictions. La discipline, une approche intégrée pour résoudre les problèmes sont importants pour lui. Ces personnes peuvent sacrifier beaucoup pour une carrière. Souvent, ils sont laissés seuls, mais ils atteignent des sommets de compétence. Dans le contexte de la situation, les cartes tombent sur une période difficile de la vie. Le diseur de bonne aventure devra beaucoup étudier, acquérir de l’expérience. De plus, le questionneur doit prouver sa compétence devant des collègues, des employés.

Les cartes renversées de la suite des Épées tombent sur divers problèmes en termes de travail. Le demandeur peut faire face à un malentendu de la part de l’équipe. Détracteurs, ennemis ou rivaux apparaîtront. La position des arcanes parle de risques élevés de perdre une position, de devenir victime des circonstances. Le diseur de bonne aventure n’a pas le droit de se détendre une seconde – tout mot ou action supplémentaire fonctionnera contre lui. La situation financière est extrêmement défavorable. Perte de biens, dettes, problèmes avec la loi – tout cela a déjà été perdu ou commencera dans un proche avenir.

Santé et psyché

Dans le contexte de la santé, la suite des Épées montre une excellente fonction cérébrale, une motricité fine et le mouvement de l’oxygène à travers le corps. En position verticale, les cartes symbolisent la légèreté du corps, la mobilité et l’assimilation rapide des informations. Le plus souvent, les arcanes tombent sur des personnes grandes et minces. Sur le plan psychique, le groupe fait preuve d’un caractère et d’une volonté endurcis. L’homme a beaucoup souffert. Cette expérience donne à l’individu une vision sobre des choses. Le demandeur ne fait que se renforcer, peut donner de bons conseils aux autres.

Dans le sens contraire, la suite des Épées dénote des problèmes de santé. Le corps est épuisé, il y a une carence en fer, une carence en vitamines. Une exacerbation d’une maladie chronique est possible. De plus, diverses interventions chirurgicales sont effectuées en position renversée. Certains organes peuvent être remplacés par des implants artificiels. L’état mental est déprimé. La personne est déprimée, elle est visitée par des pensées suicidaires. La personnalité ne peut pas faire face à la charge émotionnelle croissante, des crises de colère fréquentes et des pannes peuvent survenir.

Situations et questions

En termes de spiritualité, la suite des Épées symbolise l’étape de Nigredo – le tout début du chemin des philosophes. Cette étape est caractérisée par la désidentification avec la vie passée. Le chercheur s’efforce d’avancer, veut connaître des choses plus élevées. En même temps, il est prêt à se séparer de quelque chose. Les cartes indiquent également la saison de l’hiver, la lune croissante. Les arcanes montrent le début, la première impulsion, la naissance d’un plan. En termes d’intervalle de temps symboliser le mois. Avant qu’une pensée ne se matérialise dans la réalité, une courte période de temps doit s’écouler. Planètes maîtresses : Mercure, Uranus.

En position renversée, la suite des Épées montre le mauvais chemin, l’autodestruction. Le chercheur reçoit des armes froides, mais il les utilise pour se faire du mal et faire du mal aux autres. Le processus de dégradation est toujours réciproque. Quiconque fait du mal aux autres est lui-même absolument malheureux. Souvent, selon la position des cartes, des cultes sombres passent, des sacrifices pour un bénéfice. Dans le même temps, le voyageur perd peu à peu son apparence humaine. Il oublie l’âme, l’humanité et l’amour. Pour garder le pouvoir, il ira à toutes les étapes.

Quel genre de personnes les Épées représentent-elles ?

En outre, la suite des Épées tombe en tant que significateur d’une personne. Les cartes montrent des intellectuels, des amoureux des livres ou des scientifiques. Ces personnes aiment beaucoup les mathématiques, la physique. Pour eux, l’analyse de tout et de tout est importante. Dans ce cas, la sphère des relations peut en pâtir. Une telle personne est plus orientée vers la connaissance que vers l’amour. Un exemple classique est Grigory Perelman. Les arcanes personnifient des génies, des gens d’esprit direct. Si l’on considère l’apparence, alors la suite des Lames montre une croissance élevée, un corps tonique. Ces personnes ne font peut-être pas de sport, mais restent toujours en forme.

Dans la forme opposée, la suite des Épées symbolise les traîtres. Ces personnes n’ont pas de conscience, elles sont fortes, mais impitoyables. Le manque d’empathie leur permet de blesser la personne la plus proche. Hérode, Brutus, Caïn – cette trinité est devenue célèbre pour son déshonneur. De tels individus peuvent être considérés comme des invalides moraux. Ils ne seront jamais heureux. Il ne leur reste plus qu’à se mêler des autres, à intriguer. De plus, les cartes souvent renversées tombent sur des criminels, des loups-garous en uniforme. Le concept d’honneur n’est pas proche de ces personnes. Sur le plan de l’apparence, les arcanes sous la forme opposée montre la cyanose du visage, la présence de tatouages de mauvaise qualité et une maigreur douloureuse.

Signification des cartes de la suite des Épées

Les cartes abandonnées de la suite des Épées en divination sur n’importe quel sujet sont principalement lues négativement. Même si des événements difficiles affectent les changements dans le caractère d’une personne. La liberté viendra avec de la sueur et du sang. Les arcanes prédisent une période difficile. Il y aura de la tension dans l’air. Cela ne fonctionnera pas pour se détendre – le demandeur doit garder son nez au vent. Les cartes de Poignard peuvent indiquer une prise, un danger. Inversés, ils promettent des expériences émotionnelles qui s’éterniseront indéfiniment. La seule façon d’influencer ce qui se passe est d’être guidé par le bon sens, de ne pas laisser les gens s’approcher.

As d’Épée

L’As de la suite des Épées représente à la fois l’entrée et la sortie. C’est la montée d’un sujet aigu, le début de la bataille. La carte montre la première pensée, la naissance du désir. L’unité signifie un esprit vif, une langue pendante, une force du côté du demandeur. Le questionneur a toutes les chances de gagner, de remporter un prix bien mérité. Inversé, l’As montre une pause, une occasion manquée. La personne répond « non », refuse quelque chose. Peut-être qu’il ne veut pas montrer d’agressivité, cache de vraies émotions sous couvert de calme. C’est aussi la défaite, l’ignorance, point final. Une certaine étape de la vie touche à sa fin.

Deux d’Épée

Le Deux de la suite des Épées dénotent la proximité, la froideur, le manque de sentiments. Une personne est immergée en elle-même, ne veut s’ouvrir à personne. Dans le contexte de la situation, le Deux tombe sur des circonstances difficiles. C’est le rocher du destin, l’incapacité de changer quoi que ce soit. Le demandeur ne peut pas obtenir quelque chose, réaliser quelque chose. La position directe montre des portes fermées, manque de recul. Dans le sens opposé, le Deux des Lames représente l’ouverture de la boîte de Pandore. Maintenant, le questionneur sera confronté à des événements désagréables. Il s’est attiré des ennuis, sans même se douter des conséquences. La carte renversée parle d’une tentative d’évasion dans le placard alors que toute la maison est en feu avec une flamme bleue.

Trois d’Épée

Le Trois de la suite des Épées tombent sur des blessures cardiaques, des événements douloureux. Cela peut être une trahison d’êtres chers, une rupture avec un être cher. Maintenant, le questionneur traverse une période difficile. Il y a des larmes constantes, des souvenirs du passé. Souvent, la carte signifie trahison, un couteau dans le dos. Dans la position renversée, le Trois d’Épée change de sens. Présentement, il est dit que le demandeur lui-même a brisé le cœur de quelqu’un. Une personne souffre à cause de son comportement. Parfois, l’arcane sous la forme opposée parle d’une tentative de vengeance. Le diseur de bonne aventure peut changer la seconde moitié en réponse, intriguer, répandre des commérages. Tout cela se produit à cause de la douleur interne, de la réticence à accepter ce qui se passe.

Quatre d’Épée

Le Quatre de la suite des Épées montre une stagnation complète, un arrêt. Le sens est lu comme ignorant, le manque de perspectives de développement ultérieur. Quelque chose est fini, il ne sert à rien de monter un cheval mort. Aussi, l’arcane symbolise la mémoire du passé, l’esthétique sombre, la mélancolie. En position debout, c’est une mélancolie lumineuse. Cependant, sous une forme renversée, l’arcane dénote des tentatives infructueuses de ressusciter quelque chose. Cela peut être des sentiments, des relations, des opportunités inutilisées. Le train est parti, mais la diseuse de bonne aventure est incapable de réaliser le fait accompli. De plus, le Quatre renversé montre des souvenirs déprimants, des fantômes du passé.

Cinq d’Épée

Le Cinq de la suite des Épées symbolise une victoire à la Pyrrhus. Le désiré n’en valait pas la peine, mais le demandeur a perdu toute la ressource. Ce sont des batailles insensées, des tentatives de prouver quelque chose aux autres. La bataille peut être gagnée, mais la guerre ne l’est pas. La carte montre la joie du chagrin de quelqu’un d’autre, un comportement contraire à l’éthique. Dans la position opposée, le Cinq d’Air est lu comme une défaite complète. L’interrogateur s’est retrouvé sans rien et contraint de quitter le champ de bataille. Qu’il s’agisse de la vie personnelle, de la carrière ou de la formation – partout, le diseur de bonne aventure sera hanté par les échecs. La position de la carte indique l’absence de forces, de compétences. Le demandeur baissa les mains. Son état interne influer sur un résultat des actions.

Six d’Épée

Le Six de la suite des Épées est une carte de départ, de séparation. L’interrogateur partira quelque part. Il peut s’agir d’un déménagement, d’un long voyage ou d’une pause avec un partenaire. Dans tous les cas, le cœur du diseur de bonne aventure ne sera pas à sa place. Il est difficile de se séparer du passé, de partir sans regarder en arrière. Aussi, l’arcane parle de la perte des illusions, de l’acceptation de l’amère vérité. Dans le sens inverse, le Six est lu comme une réticence à partir. Le demandeur comprend tout, mais ne peut tout simplement pas bouger. Il tournera en rond, commettant les mêmes erreurs encore et encore. C’est le travail à un travail mal aimé, la vie avec une personne détestée sous un même toit.

Sept d’Épée

Le Sept de la suite des Épées symbolise la ruse et l’esprit. La carte montre des moyens non standard de résoudre le problème. De plus, ce sont des actions derrière le dos du demandeur. Dans un aspect positif, l’arcane parle de la présence de capacités extraordinaires, la capacité de diriger les situations les plus difficiles. Mais sous la forme opposée, les Sept signalent une tromperie. Quelqu’un ment au questionneur, essayant de faire un vœu pieux. C’est une dissimulation du véritable état des choses, un vol de valeurs matérielles ou intellectuelles. Une position renversée peut être jouée comme un tour, assis ou un double jeu. Maintenant, vous ne devriez pas faire confiance même au plus proche.

Huit d’Épée

Le Huit de la suite des Épées montre traditionnellement les peurs et les phobies. Une personne s’est limitée, ne voit pas d’issue à la situation. Huit personnifie l’immersion dans le monde intérieur, la réticence à bouger et à se développer dans le contexte de la société. C’est un escargot qui s’est caché dans sa propre coquille. Mais sous une forme renversée, le Huit de Fleuret signifie la présence réelle de restrictions. Il peut s’agir à la fois d’un contrôle physique et psychologique de l’interrogateur. Peut-être que la personne est en garde à vue, en prison. Parfois, ce sera une manipulation par des proches. Dans ce cas, la diseuse de bonne aventure ne permet pas à la présence de croyances limitantes de se déplacer.

Neuf d’Épée

Le Neuf de la suite des Épées est une sorte de mur des lamentations. L’arcane symbolise des expériences fortes, des événements douloureux. La personne traverse une période difficile. La souffrance est possible en raison de tout échec, maladie, problème. Indirectement, la carte indique la solitude et le manque de soutien de l’extérieur. Dans une position renversée, le Neuf parle d’être coincé dans un état similaire. Le questionneur ne peut pas se contrôler. Il se sent brisé, incompris. Parfois, la position de la carte montre la présence d’un psychotraumatisme non développé, qui affecte toujours la vie d’un diseur de bonne aventure. Souvent, une carte renversée parle de cauchemars.

Dix d’Épée

Le Dix de la suite des Épées affiche un résultat décevant. C’est une défaite complète, l’effondrement des plans et des espoirs. Dans certains cas, la carte symbolise la mort d’une personne. Mais le plus souvent, l’arcane tombe comme une marque d’échec. S’il est tombé dans le tirage sur n’importe quelle sphère, c’est un signe clair d’échec. Il vaut mieux ne pas faire ça du tout. En fin de compte, le questionneur sera déçu. Le Dix renversé montre une forte agressivité, cruauté, manie. C’est une énorme réserve d’énergie qui doit être jetée. Dans ce cas, la position de la carte indique que le demandeur dirige les forces dans une direction négative. Scandales, agressions, querelles – tout cela n’est qu’une conséquence du mécontentement accumulé.

Valet d’Épée

Le Valet de la suite des Épées symbolise un enfant ou un adolescent. Il a les cheveux noirs et une carrure mince. En termes d’intelligence, ce sont des gens intelligents très intelligents. Ils aiment apprendre et découvrir de nouvelles choses. Dans le contexte de la situation, la carte peut indiquer l’arrivée de nouvelles. Les décisions prises doivent être revues et révisées. Le Valet de lames renversé représente des adolescents difficiles, des enfants coquins. Aussi, la position du Valet parle d’une réponse négative, triste nouvelle. Parfois, cela peut signifier des commérages, parler derrière le dos du demandeur. Le Valet renversé promet des petits problèmes, des retards.

Cavalier d’Épée

Le Cavalier de la suite des Épées est la carte principale de tout le groupe Air. Par costume et rang appartient au même élément. Tout d’abord, l’arcane désigne les jeunes intellectuels. Ce sont des spécialistes très prometteurs dans leur domaine. En termes de correspondance astrologique – Gémeaux. Aussi, l’arcane se pose comme caractéristique de la situation. Il parle du développement très rapide d’un commerce, d’une entreprise. Une tournure inattendue des événements peut se produire. Le Cavalier renversé fait preuve de hâte, ce qui conduira à l’échec. Une personne a fait quelque chose sans réfléchir, et maintenant elle démêle les conséquences. La position de l’arcane symbolise parfois les attaques des ennemis, les machinations des ennemis.

Reine d’Épée

La Reine de la suite des Épées montre des femmes sages dans leurs années. Ce sont d’excellents médecins, juges, enseignants. Ils sont avares d’émotions, mais bien élevés et justes. En astrologie, il correspond au signe du zodiaque Balance. Parfois, la Dame personnifie les filles célibataires, celles qui divorcent. En termes de situation, l’arcane parle du patronage d’une certaine dame. Cela vaut la peine d’écouter ses conseils, d’agir avec sagesse. La Reine de Lames renversée montre des veuves. Ce sont souvent des femmes aigries. Ils essaient de s’affirmer en humiliant les autres. Il est très difficile de communiquer avec eux, d’essayer de trouver un contact. De plus, la position de la carte indique la présence d’une rivale similaire. Elle met des bâtons dans les roues, donne des problèmes au questionneur.

Roi d’Épée

Le Roi de la suite des Épées tombe sur des politiciens nés, des médecins, des chercheurs. Ce sont des hommes stricts, guidés uniquement par la voix de la raison. Pour eux, le développement intellectuel est important, plutôt qu’une relation chaleureuse. Ces personnes luttent toujours pour le pouvoir, elles veulent influencer l’esprit de grandes masses. Correspondance astrologique – Verseau. Le Roi d’Épée sous la forme opposée montre des criminels, des agresseurs et des despotes. Ce sont eux qui ont franchi la ligne de la loi. Ces personnes sont assoiffées de sang, très perverses, mais en même temps fortes et influentes. Le désir maniaque de prendre les rênes du pouvoir les transforme en véritables bêtes.

Arcanes du Tarot